60 Millions de Consommateurs: voici les marques dont vous devez vous méfier en 2024. Carrefour, Ikea, Google figurent parmi les mauvais élèves…

60 Millions de consommateurs : Les "Cactus" 2023 et les mauvais élèves pointés du doigt

© Morning-femina.fr - 60 Millions de Consommateurs: voici les marques dont vous devez vous méfier en 2024. Carrefour, Ikea, Google figurent parmi les mauvais élèves…

Consulter Masquer le sommaire

En cette fin d’année 2023, 60 Millions de consommateurs n’a pas ménagé ses efforts pour exposer les pratiques déplorables qui ont émaillé le quotidien des consommateurs. Loin de se limiter aux entreprises, l’association a également pointé du doigt des secteurs entiers aux pratiques détestables.

Parmi eux, on trouve les installateurs de pompes à chaleur, les agences immobilières, les dépanneurs à domicile, les vendeurs de dropshipping, les assureurs de crédit, et même les fournisseurs de repas pour les personnes âgées dépendantes.

Carrefour : La salade de l’année

En pole position pour le « Cactus d’Or » cette année, Carrefour, notre champion, a été épinglé pour ses pratiques de « shrinkflation ». La saga a commencé avec une initiative hasardeuse pour maintenir ses légumes à moins de 1 € l’unité en allégeant les contenus.

À lire Scènes de Ménages: Le Remplacement d’Huguette Indigne un Acteur de la Série

Une salade sucrine disparaît du jour au lendemain, les pommes de terre perdent 500 g, les poivrons passent de trois à deux par paquet. Un véritable tour de magie qui a fait disparaître les légumes sans augmenter le prix. Toutefois, l’initiative a été largement critiquée, avec des photos avant/après partagées sur les réseaux sociaux.

Carrefour a tenté de dénoncer la « shrinkflation » de ses fournisseurs, mais la pilule a eu du mal à passer après ses propres entourloupes.

Ikea : cactus Greenwashing

Ikea, champion du greenwashing, s’est fait épingler pour ne pas tenir ses engagements en matière d’économie circulaire. Malgré les promesses de reprise des anciens meubles conformément à la loi anti-gaspillage, la réalité est toute autre. Certains livreurs prétextent des camions pleins ou des meubles non emballés pour ne pas récupérer les anciens meubles. Une économie circulaire qui tourne un peu en rond chez Ikea.

Google : Cactus de la pub trompeuse

Le géant du moteur de recherche n’est pas en reste avec son manque d’intervention face aux publicités trompeuses. Des escrocs profitent de la laxité de Google en matière de publicités, créant des sites promettant monts et merveilles.

À lire Mika se confie sur ses difficultés financières et problèmes familiaux

En trois mois, 60 Millions a signalé 65 publicités trompeuses, sans que Google n’intervienne. Il a fallu l’intervention directe de l’association pour que ces pubs malhonnêtes soient supprimées.

SNCF : Cactus du retard

La SNCF persiste dans ses pratiques peu amicales envers les usagers. Frais de changement de billets en hausse, délais réduits, cartes Avantage plus chères, la liste des doléances s’allonge en 2023.

Malgré les nombreuses plaintes, la SNCF continue à susciter des critiques, mais la France, avec seulement 45 € d’investissement par an et par habitant, ne l’aide pas suffisamment.

Autres mauvais élèves : Des Cactus qui piquent tout autant

En dehors des géants Carrefour, Google, SNCF et Ikea, d’autres entreprises ont reçu leur part de « Cactus » décernés par 60 Millions de consommateurs.

À lire Laurent Ournac révèle le secret de la longévité de son couple : une habitude clé

Urgo, fabricant de pansements, a offert 55 millions de cadeaux à 8 000 pharmaciens entre 2015 et 2021, favorisant ses produits. suite à quoi l’entreprise a écopé d’une amende de 1,125 million d’euros, assortie d’une saisie pénale de 5,4 millions d’euros, avec des risques de sanctions disciplinaires.

Shein, la marque chinoise de fast fashion, est pointée du doigt pour sa surproduction émettant entre 15 000 et 20 000 tonnes de CO2 quotidiennement. Des poursuites ont été engagées au titre de la loi sur le devoir de vigilance, mettant en lumière des conditions de fabrication déplorables assimilées à de l’esclavage moderne et préjudiciables à l’environnement.

En outre, ManoMano, plateforme d’articles de bricolage, remporte le cactus d’avis bidonnés, rémunérant les « Manodvisors » pour des commentaires prétendument indépendants, ternissant la réputation de la plateforme.

Enfin, Bayer et Syngenta, fabricants de pesticides, sont accusés d’omission en ne transmettant pas à l’autorité sanitaire européenne les études nécessaires à l’évaluation des risques sur le cerveau en développement.

À lire Emma Colberti révèle son amour malheureux avec un acteur célèbre : Il était trop jeune

Bien que remises à l’EPA aux États-Unis, le non-transfert à l’UE soulève des questions sur la transparence de ces fabricants, révélant des pratiques potentiellement dangereuses pour la santé.

L’année 2023 n’a pas ainsi manqué de « cactus » distribués par 60 Millions de consommateurs. Ces « mauvais élèves » devront réviser sérieusement leurs pratiques pour espérer sortir de ce palmarès peu enviable.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :