7 leçons tirées de la plus longue étude jamais réalisée sur le bonheur

© Morning-femina.fr - 7 leçons tirées de la plus longue étude jamais réalisée sur le bonheur

Consulter Masquer le sommaire

Celle que l’on peut considérer aujourd’hui comme la plus longue étude jamais réalisée, a livré ses résultats sur le secret du bonheur. En effet, débutée en 1938, l’étude menée par les chercheurs de Harvard nous présente 7 leçons de vie pour vivre heureux.

Happy family

« Le bonheur n’est plus quelque chose hors de notre portée »

Publiées dans un livre intitulé : The Good Life : Ce que nous apprend la plus longue étude scientifique sur le bonheur et la santé, les résultats de cette étude nous sont enfin dévoilés. Sous la plume des professeurs de Harvard Robert Waldinger et Marc Schulz, on découvre quelques secrets du bonheur. 

À lire Scènes de Ménages: Le Remplacement d’Huguette Indigne un Acteur de la Série

« Les gens croient que le bonheur est quelque chose qu’ils peuvent atteindre : s’ils achètent une maison, obtiennent une promotion ou perdent suffisamment de poids, alors le bonheur viendra. Nous agissons comme si c’était une destination que nous atteindrons si nous cochons les bonnes cases, mais les données montrent très clairement que ce n’est pas vrai. Et c’est une bonne chose, car le bonheur n’est plus quelque chose hors de notre portée, mais quelque chose d’absolument réalisable pour chacun d’entre nous », déclare le professeur Robert Waldinger.

Leçon 1 : Identifiez les personnes les plus proches de vous et consacrez-leur plus de temps

Selon le Professeur Waldinger : « La science montre que l’identité de ces personnes n’a pas d’importance : il peut s’agir d’un conjoint, d’un frère ou d’une sœur, mais aussi d’un parent. Et il n’y a pas de nombre idéal : certaines personnes ont besoin de beaucoup de contacts proches, d’autres se contentent de quelques-uns. Ce qui est important, c’est d’avoir dans sa vie des personnes avec lesquelles on se sent parfaitement à l’aise ». En clair, soignons nos relations avec les personnes qui nous sont les plus proches : nos voisins, nos amis, nos collègues, nos camarades…

Leçon 2 : Faites-vous des amis même au bureau

« L’étude a vraiment montré que de bonnes relations au travail ne rendent pas seulement plus heureux et en meilleure santé, mais rendent aussi plus productif, plus orienté vers la réussite et plus susceptible de garder le même emploi », rapporte Waldinger. Ce qui signifie qu’en nouant des amitiés au travail, en créant de véritables liens avec vos collègues, vous cultivez un bonheur sain.

Leçon 3 : Ne vous laissez pas aspirer par le travail

Vous devez travailler pour vous épanouir, pour être utile et pour ramener de quoi vivre décemment, mais en aucun cas, ne vous laissez aspirer par votre travail. Pensez à vous déconnecter, à vous détacher de vos occupations professionnelles et à vivre d’autres expériences plus épanouissantes.

À lire Mika se confie sur ses difficultés financières et problèmes familiaux

Leçon 4 : Recherchez de nouvelles personnes avec qui parler

Pendant l’étude, les participants ont été soumis à une expérience dans laquelle ils devaient voyager en train. Une partie avait pour objectif de lire un journal pendant le voyage, alors que l’autre partie devait initier des conversations avec des inconnus. « Bien que presque tout le monde ait initialement prédit que parler à quelqu’un qu’il ne connaissait pas serait une expérience négative, la moitié de ceux qui avaient parlé à des inconnus ont en fait passé un bien meilleur moment. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres du peu de connaissances que nous avons sur ce qui est bon pour nous », conclut le professeur Waldinger. « De la même manière que notre cerveau réagit à la présence de nourriture dans notre ventre en nous procurant des sensations de plaisir, il réagit de la même manière à l’interaction positive avec d’autres personnes, bien que sous une forme moins importante », poursuit le chercheur.

Leçon 5 : Utilisez les réseaux sociaux, mais de la bonne manière

Même si les réseaux sociaux étaient absents à l’entame de cette étude, les chercheurs ont pu constater les effets positifs des réseaux sociaux sur le bien-être des individus. Ils aident à entretenir et cultiver des relations et donc communiquer avec d’autres personnes. 

Leçon 6 : Remplacez un message par un appel téléphonique

« Parler à quelqu’un est l’un des moyens les plus faciles de se sentir proche de cette personne. Écrire des messages n’a pas le même impact. » La communication repose non seulement sur les mots que nous utilisons, mais aussi sur la manière dont nous les disons. Vous n’avez pas besoin de passer des heures au téléphone.

Leçon 7 : Dînez ou passez du temps en tête-à-tête avec un ami proche

« La plupart d’entre nous ont des amis qui nous donnent de l’énergie, mais nous ne les voyons pas assez, explique Waldinger. Passer du temps en tête-à-tête avec des personnes agréables est donc une ressource que nous avons tendance à ne pas utiliser suffisamment, mais qui peut faire beaucoup pour notre bien-être et notre bonheur », selon les chercheurs. 

À lire Laurent Ournac révèle le secret de la longévité de son couple : une habitude clé

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :