Amour : ‘‘Quiet quitting’’ ces indices qui peuvent signifier que votre partenaire n’est plus investi dans votre couple

© Morning-femina.fr - Amour : ‘‘Quiet quitting’’ ces indices qui peuvent signifier que votre partenaire n’est plus investi dans votre couple

Consulter Masquer le sommaire

Le « quiet quitting », c’est un ensemble d’indices qui prouvent que votre partenaire ne s’implique plus dans votre relation. Ces petits détails sur son comportement, quand ils ne sont pas rapidement pris en compte, peuvent transformer votre couple en une relation amoureuse toxique. Zoom sur ce phénomène de plus en plus grandissant.

Couple anxieux

Une démission amoureuse silencieuse

De sa traduction littérale « démission silencieuse », le « quiet quitting » est un terme hérité de la culture anglo-saxonne. En effet, c’est une pratique répandue dans les milieux professionnels de ces pays-là, le but ici est de se préserver mentalement dans un contexte d’épuisement professionnel. Concrètement, le professionnel qui est en plein « quiet quitting », s’abstient de toutes tâches autres que celles prévues dans la fiche de poste : exit les heures supplémentaires. Le « quiet quitter » se contente donc du strict minimum. Mais, on constate depuis quelques temps que ce phénomène s’est transposé aux relations amoureuses. Ce qui n’est pas pour arranger les choses. 

À lire Arnaud Tsamère à terre après l’infidélité de sa compagne, il évoque sa dépression et son envie se retirer du monde du spectacle.

Tina Wilson, experte en relations amoureuses, nous renseigne que : « Le quiet quitting est un terme utilisé dans de nombreux aspects de la vie – généralement liés au travail – mais il peut aussi s’appliquer aux relations amoureuses (…) Il s’agit d’une tendance qui envahit les réseaux sociaux et qui désigne le fait de lâcher prise sur le plan émotionnel ou ‘d’arrêter discrètement’ de faire des efforts en réalisant que la relation ne durera pas ».

Quiet quitting : pourquoi cette pratique s’applique-t-elle aux relations amoureuses ?

Le « quiet quitting » intervient chez des personnes qui sont perdues dans la relation, elles ne s’y retrouvent plus, elles manquent de solutions. Alors, éviter de s’investir apparaît pour ces personnes comme la seule alternative. C’est en tout cas l’explication que donne Natasha Mahtani, coach en relations amoureuses et en divorce dans les colonnes de Women’s Health Mag : « On pourrait comparer cela à l’idée de rester ensemble pour les enfants : les gens qui ont mis fin à leur relation, ils font leurs propres trucs, mais ils peuvent ressentir un sentiment de responsabilité de rester ».

Selon elle, la peur de l’inconnu est également une des raisons de cette pratique, surtout pour « les personnes qui sont dans une relation depuis longtemps ». Il faut en plus ajouter à cela le manque de confiance en soi, car : « si la personne ne se sent pas capable d’avoir une conversation sur ce qui ne fonctionne pas dans une relation, ou qu’elle veut rompre, cela indique des problèmes de confiance en soi »

Comment reconnaître que votre partenaire est un « quiet quitter » ?

Les indices qui vous permettent de savoir si votre partenaire est en plein dans le « quiet quitting » sont nombreux. Voici, selon Natasha Mahtani, trois signes qui doivent vous alerter :

À lire TF1: pourquoi Anne-Claire Coudray est-elle contrainte de s’éloigner de la présentation du journal?

  • Votre partenaire ne vous prête plus la moindre attention ;
  • Vous manquez d’intimité ;
  • Votre partenaire ne veut pas parler d’avenir avec vous.

« Il y a des gens qui ne veulent tout simplement pas engager une conversation de rupture, alors ils choisissent de s’investir moins, et laissent à leur partenaire le soin de dire : ‘Ça ne marche pas’ », explique Rachel DeAlto, experte en relations amoureuses. Une façon pour elle de dire que cette pratique s’apparente à une attitude de complaisance, proche du slow-fading.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :