Après avoir critiqué Florence Foresti lors des Césars, cet acteur bien connu de 56 ans se fait exclure sans ménagement et en subit les conséquences

Dans l'émission "C à vous", Lambert Wilson a dévoilé que ses critiques envers Florence Foresti lui ont coûté son poste chez Greenpeace.

© Morning-femina.fr - Après avoir critiqué Florence Foresti lors des Césars, cet acteur bien connu de 56 ans se fait exclure sans ménagement et en subit les conséquences

Consulter Masquer le sommaire

L’acteur français Lambert Wilson, connu pour ses rôles emblématiques au cinéma ainsi que pour son engagement écologique, a récemment fait une révélation surprenante lors de son passage sur le plateau de C à Vous, animée par Anne-Elisabeth Lemoine.

En effet, il a partagé une anecdote déconcertante concernant son renvoi de l’organisation Greenpeace, une mésaventure survenue à la suite de ses critiques envers Florence Foresti lors de la 45ème cérémonie des César.

Des propos controversés et une réaction inattendue

Alors que Lambert Wilson était invité sur le plateau de l’émission « C à Vous« , l’acteur a été confronté à des images d’archives remontant à 2009, où il apparaissait dans un sketch en soutien au groupe Europe Écologie Les Verts pour les élections européennes.

À lire Festival de Cannes 2024 : Adriana Karembeu marque les esprits et affirme son statut d’icône de la mode en arrivant sur la Croisette !

Cette séquence a été l’occasion pour Wilson de faire une révélation inattendue, plongeant dans le cœur de son engagement écologique.

« C’était l’époque du militantisme, ce n’était pas forcément le militantisme politique mais j’ai passé 20 ans auprès de Greenpeace et ça ne s’est pas très bien terminé d’ailleurs…« , a-t-il confié avec une pointe de nostalgie. La raison de cette fin abrupte de son partenariat avec Greenpeace remonte à un événement médiatique de grande envergure : la 45ème cérémonie des César, en 2020. 

Dans une déclaration franche, Wilson a révélé : « Je me suis fait virer ! Parce qu’ils n’ont pas aimé du tout les propos que j’ai eus au sujet de la cérémonie des César… Ils ont considéré que je faisais partie des agresseurs simplement parce que j’ai critiqué la maîtresse de cérémonie. » 

Ce qui c’est passé lors de la cérémonie des César

La 45ème cérémonie des César avait été le théâtre de vives tensions, en raison des douze nominations attribuées à Roman Polanski, cinéaste accusé de viols et d’agressions sexuelles. Un contexte explosif où les prises de position étaient scrutées de près.

À lire Musique : Patrick Monahan laisse un message poignant à Charlie Colin, bassiste fondateur du groupe Train après son décès  

Lorsque Florence Foresti, maîtresse de cérémonie, avait choisi de ridiculiser le réalisateur sur scène, Lambert Wilson avait publiquement exprimé son désaccord. « Je suis très en colère. C’est n’importe quoi. Oser évoquer un metteur en scène en ces termes… Et en plus, qu’est-ce qu’on va retenir de la vie de ces gens par rapport à l’énormité du mythe de Polanski ? Qui sont ces gens ? Ils sont minuscules ! », s’était-il indigné sur les ondes de Franceinfo.

Ces propos virulents, bien que motivés par une profonde conviction, ont eu des répercussions désastreuses pour Lambert Wilson. Son soutien à Polanski, bien que nuancé, a été interprété comme une remise en question des valeurs défendues par Greenpeace, conduisant ainsi à son départ de l’organisation écologiste.

Une leçon amère sur les ramifications imprévisibles de la liberté d’expression dans le monde de l’activisme.

Malgré le tumulte médiatique entourant cet épisode, Lambert Wilson a tenu à clarifier ses intentions et à exprimer ses regrets quant aux répercussions de ses propos. Loin de défendre Roman Polanski, l’acteur affirme avoir simplement exprimé des critiques envers Florence Foresti. « Je ne défendais pas du tout Roman Polanski. J’avais simplement émis quelques critiques sur Florence Foresti, que j’adore par ailleurs« , a-t-il souligné.

À lire Iris Mittenaere : voici la raison secrète de sa séparation avec Diego El Glaoui, un profond sentiment qui ronge l’ex-Miss France

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :