Arnaques en ligne: elles peuvent vous coûter cher. Comment savoir si vous êtes victime de l’une de ces quatre techniques très répandues ?

Avec l'essor du numérique, les arnaques en ligne se multiplient, exploitant la crédulité des internautes.

© Morning-femina.fr - Arnaques en ligne: elles peuvent vous coûter cher. Comment savoir si vous êtes victime de l’une de ces quatre techniques très répandues ?

Consulter Masquer le sommaire

Les derniers mois ont révélé quatre tendances majeures, soulignées par le site Cybermalveillance.gouv.fr, qui surveille ces menaces. Ces tactiques frauduleuses évoluent constamment, nécessitant une vigilance accrue de la part des utilisateurs du Web.

L’hameçonnage domine toujours le classement des cybermenaces

Dans notre ère numérique, les escroqueries en ligne figurent parmi les premiers dangers auxquels nous sommes confrontés. La plateforme Cybermalveillance.gouv.fr, active depuis 2017 et composée de diverses institutions, entreprises et associations, s’engage à éduquer les internautes sur les dangers d’internet et à leur apporter soutien. Le rapport annuel de mars met en lumière une diversité de préoccupations.

Le phishing, connu sous le terme anglais « phishing« , est identifié comme la menace numéro un en 2023. Plus de 50 000 individus et professionnels ont sollicité de l’aide pour ce type d’arnaque l’année passée, avec une prédominance de questions sur les fausses notifications d’infractions routières, les accusations d’infractions et le support technique frauduleux.

À lire Festival de Cannes 2024 : Adriana Karembeu marque les esprits et affirme son statut d’icône de la mode en arrivant sur la Croisette !

Le piratage de compte, quant à lui, se classe en deuxième position des cybermenaces, avec des risques accrus d’usurpation d’identité. Ce fléau numérique ne cesse de croître, exploitant les failles de sécurité et la confiance des utilisateurs.

Les experts alertent sur l’émergence de nouvelles formes d’arnaques, telles que les fraudes aux cryptomonnaies et les campagnes de désinformation ciblées. La collaboration entre les autorités et les plateformes en ligne est cruciale pour contrer ces menaces et protéger les citoyens dans l’espace numérique.

Discerner la réalité de la tromperie : une compétence numérique essentielle

Face à l’augmentation alarmante des escroqueries par de faux conseillers bancaires, qui ont bondi de 78 % en 2023 par rapport à l’année précédente, et à la hausse de 12 % des attaques par rançongiciel, ces types de fraudes se hissent à la troisième place des arnaques les plus courantes.

Ces tactiques, de plus en plus sophistiquées, exploitent les vulnérabilités personnelles et les lacunes en matière de sécurité informatique, rendant la distinction entre le vrai et le faux encore plus critique pour les utilisateurs d’Internet.

À lire Musique : Patrick Monahan laisse un message poignant à Charlie Colin, bassiste fondateur du groupe Train après son décès  

Enfin, les programmes malveillants traditionnels, souvent désignés par le terme générique de « virus », connaissent une résurgence notable. Ils marquent un « retour en force » impressionnant, se plaçant au quatrième rang des motifs de sollicitation d’aide par les particuliers.

Cette recrudescence souligne l’importance d’une protection antivirus robuste et d’une sensibilisation continue aux meilleures pratiques de cybersécurité pour se prémunir contre ces menaces persistantes.

Pour vous tenir au courant des dernières méthodes pour sécuriser votre présence en ligne ou pour obtenir un soutien en cas de fraude numérique, la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr est votre ressource incontournable. En 2023, le site a attiré pas moins de 3,7 millions de visiteurs, preuve de son rôle essentiel dans l’éducation au numérique sécurisé.

De plus, le nombre de demandes d’assistance a connu une augmentation significative, avec 280 000 cas traités, marquant une croissance de 13 % chez les particuliers et de 17 % au sein des collectivités. Cette tendance souligne l’importance croissante de la cybersécurité dans notre société connectée.

À lire Iris Mittenaere : voici la raison secrète de sa séparation avec Diego El Glaoui, un profond sentiment qui ronge l’ex-Miss France

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :