Attention à cette astuce de supermarché qui nous fait dépenser plus, sans s’en rendre compte

© Morning-femina.fr - Attention à cette astuce de supermarché qui nous fait dépenser plus, sans s’en rendre compte

Consulter Masquer le sommaire

Les supermarchés rivalisent d’adresse marketing pour nous pousser à acheter plus, à dépenser plus. Cette frénésie est souvent le fait de plusieurs stratégies mises sur pied par le top management de l’enseigne pour convaincre les clients et aiguiser leur envie de toujours vouloir plus. Mais, que peut faire le consommateur pour contrôler ses achats et ses dépenses ? Il s’agit en effet de savoir détecter ces astuces des enseignes de grandes distributions. Ainsi, nous vous dévoilons les secrets de cette astuce qui vous pousse inconsciemment à dépenser plus. 

Woman in supermarket

Comment les supermarchés vous font-ils dépenser plus ?

Il faut savoir que pour les réguliers des supermarchés, il est parfois difficile d’identifier les stratégies marketing qui créent une certaine addiction à l’achat. Pour certains, la disposition des rayons, le positionnement des produits, l’ambiance dans l’enseigne, ne sont que des éléments naturels, rien de plus. Et pourtant, ce sont en réalité des manifestations d’une réflexion stratégique et commerciale voulue par le supermarché. Le but est clair : vous pousser à acheter plus, à dépenser plus ! Alors, découvrez cette astuce peu connue qui vous pousse à réaliser des achats pas vraiment utiles.

À lire Arnaud Tsamère à terre après l’infidélité de sa compagne, il évoque sa dépression et son envie se retirer du monde du spectacle.

Le chariot et les produits qui font dépenser plus au supermarché !

Comme dans tous les supermarchés, y pénétrer avec des contenants tels que des valises, des cabas ou des sacs, est formellement interdit ! À la place, l’enseigne de grande distribution met à votre disposition, des chariots en plastique à roulettes. Ce que la plupart d’entre vous ne savent peut-être pas, c’est que c’est l’une des tactiques commerciales bien pensées par les marketers du supermarché. En effet, Vous constaterez que ces chariots sont de plus en plus gros, pour stimuler l’instinct de satisfaction du consommateur. Pour la simple et bonne raison qu’un panier rempli est une réelle satisfaction pour le consommateur, qui fait tout pour charger son chariot. Stratégie payante, car vous achetez plus et dépensez plus, ce qui fait naturellement les affaires de l’enseigne.

En plus de ça, les supermarchés mettent en bonne place et au fait de l’actualité, certains produits pour les rendre plus attractifs et vous pousser à succomber. Alors même qu’en temps normal, vous ne les aurez pas calculés. Mais pour éviter de tomber sur ces pièges, vous devez vous donner une ligne de conduite : « Nous ne prenons que ce dont nous avons vraiment besoin ! ». Une ligne de conduite difficile à suivre, mais qui vous permettra de respecter votre budget une fois arrivé en caisse. Même si les fabricants multiplient des astuces pour vous amener à acheter plus, faites-vous violence et surtout, disciplinez vos achats. N’achetez que ce qui est nécessaire, ce dont vous manquez, ce dont vous avez réellement besoin. Mais surtout, ne succombez pas aux sirènes de l’achat compulsif qui vous poussent faire des achats en prévision d’un potentiel besoin futur.

Réduire la quantité de produits

La principale tactique des fabricants en accord avec les enseignes, c’est de réduire la quantité de produits, sans que les consommateurs n’en soient informés. Ce processus n’est pas trompeur, car le fabricant a modifié la quantité sur les étiquettes. Si vous creusez le sujet (environ 2% des références concernées, selon des études), l’étiquetage vous montrera que le prix au kilo a effectivement augmenté (de 30 à 40%, parfois) et que la part a donc diminué.  

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :