Bien-être : utiliser une éponge de douche, se parfumer dans le cou… les 5 mauvais réflexes à supprimer de sa routine

© Morning-femina.fr - Bien-être : utiliser une éponge de douche, se parfumer dans le cou… les 5 mauvais réflexes à supprimer de sa routine

Consulter Masquer le sommaire

Ces gestes qui nous mettent en danger sans qu’on ne s’en rende compte, la pharmacologue australienne Hannah English attire notre attention.

Femme douche

Une spécialiste australienne en pharmacologie lance l’alerte.

Hannah English, la « skinfluenceuse » australienne, par ailleurs pharmacologue a récemment a dénoncé quelques gestes qu’il faudrait impérativement éviter. Elle déclare sur Instagram : « Il y a cinq choses que je ne ferais jamais en tant que scientifique en beauté ». En clair, certaines habitudes nous suivent jusqu’aux toilettes, attitudes qui devraient être supprimées de notre routine.

À lire Fréquence d’application de la crème solaire en été : les conseils d’une experte

Elle commence par dénoncer le loofah ou éponge naturelle de douche, car selon la spécialiste en pharmacologie : « Elles sont dégoûtantes, personne ne les lave jamais et elles contiennent sûrement de la moisissure ». Selon elle, l’utilisation de ce loofah est responsable de certaines éruptions cutanées.

Après, elle s’attaque à une habitude que bon nombre d’entre nous faisons au quotidien : se parfumer le cou. Un geste banale, mais qui présente de nombreux risques car, rappelle Hannah English « des composants qui ne sont pas nécessairement mauvais pour l’organisme, mais qui peuvent rendre la peau photosensible ». Elle propose plutôt d’opter pour la nuque, sous les cheveux avec un prolongement assuré de la senteur. C’est l’option recommandée par les maîtres parfumeurs.

Savoir manier intelligemment la protection solaire

Il faut noter que les écrans solaires peuvent aider à protéger la peau des effets des rayons UV (A et AB), mais sont très souvent mal utilisés. En effet, s’il faut les intégrer dans sa routine beauté, les mélanger avec votre fond de teint n’est assurément pas une bonne habitude. En effet, pour être vraiment efficace, le filtre solaire doit être uniforme : en le mixant à d’autres produits, on risque de l’appliquer de manière inégale sur le visage. La pharmacologue australienne insiste : «Mettez votre crème hydratante, laissez sécher, puis mettez votre crème solaire et laissez sécher avant de mettre n’importe quel maquillage.»

Hannah English demande de ne pas se fier aux SPF qui sont dans les maquillages. Elle indique que la bonne quantité de protection solaire représente un quart de cuillère à café ce qui est « bien plus que la quantité de fond de teint que vous appliqueriez ». La meilleure chose à faire selon elle, c’est d’appliquer son produit solaire, avant de mettre son fond de teint ou de s’appliquer crème. 

À lire Accélérateurs de Bronzage: Le Secret pour un Teint Hâlé Rapide et Sécurisé

Avec ou sans conservateurs?

« Les conservateurs sont intégrés dans les produits pour empêcher la moisissure de pénétrer », déclare l’australienne, qui met en garde sur la mention « sans conservateur », qui n’est pas toujours chose réelle. Des produits à base d’eau sans conservateurs auraient donc plus de risque de moisir rapidement et donc d’entraîner des éruptions cutanées. Attention cependant : certains conservateurs sont régulièrement pointés du doigt comme la méthylisothiazolinone (MIT), un conservateur de synthèse, présent notamment dans les produits sans rinçage comme le maquillage ou les lingettes pour bébé

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :