Ce qui change dès le 1er novembre : pneus neige, retraite complémentaire, chèques énergie au fioul….

© Morning-femina.fr - Ce qui change dès le 1er novembre : pneus neige, retraite complémentaire, chèques énergie au fioul….

Consulter Masquer le sommaire

Rendus au début de la trêve hivernale, de nombreux bouleversements vont s’opérer : les pneus neige obligatoires, la retraite complémentaire, chèque énergie au fioul, découvrez ce qui change à partir du 1er novembre.

Ce qui change dès le 1er Novembre

Dans certains départements : les pneus neige sont obligatoires

Le 1er novembre marque le début de la période hivernale, période qui s’étend jusqu’au 31 mars. C’est également le moment pour les automobilistes de certains départements des massifs montagneux, 34 très exactement, d’équiper leurs automobiles des pneus neige ou tout simplement d’avoir un équipement amovible (chaussettes ou chaînes). Il revient au Préfet de ces différents départements de dresser une liste des communes où cette disposition est obligatoire, mais également les routes à inclure ou à exclure.

À lire Les 12 Coups De Midi (TF1) : le nouveau millionnaire Emilien ne souhaite rien offrir à sa compagne Jessica

Montagne II est le patronyme de cette nouvelle réglementation entrée en vigueur le 18 octobre 2020. Son but est de parfaire la sécurité routière, de réduire au maximum les bouchons et autres blocages sur les routes, notamment pendant les épisodes neigeux.

Baisse du prix du carburant jusqu’à mi-novembre

L’Etat maintient la remise à 30 centimes par litre pour une quinzaine de jours encore. La Première ministre Elisabeth Borne fera d’ailleurs l’annonce de la prolongation de cette ristourne « jusqu’à mi-novembre », le 16 octobre dernier. Cette décision intervient après que le gouvernement ait au préalable annoncé une baisse à 10 centimes le litre.  Un revirement qu’il faudra donc mettre à l’actif de l’hiver qui pointe son nez.

Dans la même logique, TotalEnergies maintient également à 20 centimes par litre sa ristourne, jusqu’à mi-novembre.

Un chèque de 100 € à 200 € pour les ménages se chauffant au fioul

Chaque foyer utilisant le chauffage au fioul pourra bénéficier d’un chèque énergie fioul de 100 à 200 euros à compter du 8 novembre. Les ménages prioritaires sont les plus modestes, ceux-ci devront faire face, grâce à ce chèque, à la flambée des prix de l’énergie. Plus de 1,6 millions de foyers français sont concernés par ce chèque énergie fioul. Selon le Ministre des Comptes publics Gabriel Attal (propos recueillis par le journal Ouest-France) : « Un chèque fioul pourra être demandé, à partir du 8 novembre, sur le site chequeenergie.fr où un simulateur permettra de savoir qui est éligible à cette aide. Ce chèque pourra aller de 100 à 200 €, en fonction des revenus du foyer, et pourra être utilisé pour payer ses factures d’électricité (pour ceux qui ont déjà fait le plein de leur cuve) ».

À lire « J’ai vécu des moments extrêmement difficiles », Inès Vandamme (DALS) revient sur ces événements et arrête toutes ses activités pour l’instant

Les retraites complémentaires du privé et les pensions alimentaires augmentent

Cette période hivernale va connaître une revalorisation de 5 à 12% des retraites complémentaires du privé, versées par Agirc-Arrco. Si l’on s’en tient au site Service Public : « 13 millions de retraités vont bénéficier de cette hausse de leur pension complémentaire Agirc-Arrco dès l’échéance de novembre 2022, versée le mercredi 2 novembre 2022 ».

La pension alimentaire quant à elle va subir une revalorisation de 50% pour venir en aide aux familles monoparentales. Concrètement, elle est désormais estimée à 184,39 €, au lieu de 122,93 € préalablement. C’est le minimum versé par la Caisse d’allocations familiales (Caf) ou encore la Mutualité sociale agricole (MSA). Emmanuel Macron concrétise ainsi une promesse de campagne. L’hiver représente l’une des périodes les plus rudes de l’année. En conséquence, pour aider les citoyens à faire face à certains changements, l’Etat propose des mécanismes d’accompagnement.

Partagez votre avis

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :