Céline Dion: rien ne va plus avec ses enfants René-Charles, Nelson et Eddy, la famille se déchire malgré son état de santé inquiétant

Céline Dion : Tensions familiales vives entre René-Charles et ses frères jumeaux âgés de 13 ans, Nelson et Eddy.

© Morning-femina.fr - Céline Dion: rien ne va plus avec ses enfants René-Charles, Nelson et Eddy, la famille se déchire malgré son état de santé inquiétant

Consulter Masquer le sommaire

Depuis quelques mois, la vie de Céline Dion et de ses trois fils, René-Charles, Nelson, et Eddy, semble être le théâtre de tensions palpables.

L’aîné, René-Charles, âgé de 23 ans, a pris un nouveau tournant dans sa vie, abandonnant son ancienne vie de jet-setter pour se consacrer pleinement au bien-être de sa mère affaiblie par le syndrome de l’homme raide selon le magazine Closer.

Un revirement qui n’est pas sans conséquences sur la dynamique familiale.

À lire Danse Avec Les Stars (TF1) : « Je n’arrive toujours pas à y croire » Nico Capone va changer d’apparence avec ce régime dingue

La famille de Céline Dion: en pleine transition

Céline Dion, atteinte d’une maladie rare connue sous le nom de syndrome de l’homme raide, a dû faire face à une décision difficile qui a attristé ses fans et elle-même : mettre fin à sa carrière musicale.

Malgré sa santé fragile, la veuve de René-Angélil a tenté un retour sur scène en 2023 pour une tournée, mais elle a dû annuler l’événement avant même que la date n’arrive, en raison de problèmes de santé persistants.

En plus de ses défis de santé, Céline Dion a également été confrontée à des problèmes familiaux, notamment avec son fils aîné, René-Charles. Selon le magazine Closer, celui-ci était en relation avec Angélique Weckenmann et semblait être accro aux jeux de poker.

En outre, il entretenait des désaccords fréquents avec sa mère, allant même jusqu’à s’installer loin d’elle et de ses deux jeunes frères. Cependant, récemment, René-Charles a pris des décisions significatives en mettant fin à sa relation et en mettant un terme à son addiction pour se réintégrer dans le cercle familial.

À lire France Inter: l’interview de Léa Salamé tourne au fiasco avec cet invité  » je ne suis pas un imbécile… »

René-Charles a même pris en charge les affaires familiales, s’installant avec Céline Dion à Las Vegas, signalant ainsi un réalignement des priorités familiales.

Malgré ces efforts pour restaurer l’unité familiale, le retour de René-Charles à la maison n’a pas été sans difficultés. Les jumeaux âgés de 13 ans, Nelson et Eddy, habitués à un mode de vie particulier, ont du mal à accepter les changements drastiques imposés par leur frère aîné. 

Des frictions autour de l’éducation

René-Charles semble être devenu omnipotent dans la vie de ses jeunes frères. Son intervention dans des aspects apparemment insignifiants, comme la création d’un compte TikTok par Nelson, a provoqué des frictions au sein de la fratrie.

Selon le magazine Closer, l’aîné aurait fermé le compte et supprimé tout le contenu, suscitant l’agacement des jumeaux. Cette ingérence de René-Charles dans la vie numérique de ses frères n’est qu’un exemple des tensions qui se manifestent.

À lire Mobile : cartes d’identité, cartes grises… voici tous les documents désormais disponibles sur smartphone

De plus, le refus catégorique de René-Charles d’autoriser Nelson et Eddy à fréquenter une école traditionnelle crée des désaccords profonds. A noter que, depuis leur enfance,  Nelson et Eddy ont été pris en charge à domicile par un précepteur, et leur souhait de découvrir le monde extérieur et de socialiser avec des jeunes de leur âge est désormais compromis.

Le pouvoir qu’exerce René-Charles sur ces décisions suscite des interrogations quant à la légitimité de son autorité sur la vie de ses jeunes frères.

Entre la maladie de Céline Dion, les choix de René-Charles et les tensions familiales, l’avenir de cette célèbre famille demeure incertain. Les défis révèlent la fragilité des liens familiaux face aux épreuves, suscitant des questions sur l’unité à venir.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :