Cette star d’Hollywood partage ses expériences loufoques sur Tinder et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas simple

Sharon Stone sur Tinder : À la recherche du grand amour - Expériences et rencontres surprenantes

© Morning-femina.fr - Cette star d’Hollywood partage ses expériences loufoques sur Tinder et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas simple

Consulter Masquer le sommaire

Trouver le grand amour peut être un véritable défi pour certains, et même les célébrités ne sont pas épargnées par les embûches de la quête romantique.

Sharon Stone, l’icône du cinéma des années 1990, a récemment ouvert les portes de son aventure sur l’application de rencontres Tinder dans une interview accordée au magazine Times.

À 65 ans, l’actrice se lance dans cette quête sous sa véritable identité, bravant ainsi les risques liés à la notoriété. Après des péripéties sur Bumble, elle partage ses expériences, révélant des rencontres parfois surprenantes et des échanges déconcertants dans sa recherche du véritable amour.

À lire Festival de Cannes 2024 : Adriana Karembeu marque les esprits et affirme son statut d’icône de la mode en arrivant sur la Croisette !

Sharon Stone: ses désillusions passées à la quête actuelle

Après deux mariages avortés avec le producteur Michael Greenburg et le journaliste Phil Bronstein, Stone se retrouve sur la voie numérique de la recherche d’amour. Les défis liés à la célébrité compliquent le processus, suscitant des doutes quant à la sincérité des prétendants.

Déterminée malgré tout, Sharon Stone tente en 2019 l’aventure Bumble, rebaptisée « bourdon » en français. Cependant, son compte est rapidement bloqué, une ironie qu’elle partage sur les réseaux sociaux, se demandant si être elle-même justifie son exclusion de la ruche virtuelle. 

La directrice éditoriale de Bumble, Claire O’Connor, intervient rapidement pour résoudre le problème, débloquant le compte de Stone et assurant qu’une telle mésaventure ne se reproduira pas. Cela n’arrête pas l’actrice, qui, déterminée à trouver l’amour véritable, se tourne vers Tinder et pareillement sous sa véritable identité.

Cette fois-ci, Sharon Stone insiste sur le fait qu‘elle n’est pas sur l’application pour des aventures éphémères, précisant que ces dernières ne nécessitent pas un détour numérique. La recherche de Stone s’axe sur des relations authentiques, malgré l’ombre de la célébrité qui plane toujours

À lire Musique : Patrick Monahan laisse un message poignant à Charlie Colin, bassiste fondateur du groupe Train après son décès  

Autant dire les propos de Sharon Stone: “Ce n’est pas comme si j’étais sur Tinder juste pour avoir des relations sexuelles avec quelqu’un ! Ça, c’est facile. Et il n’est pas nécessaire d’aller sur Tinder pour cela. Il suffit de prendre un café ou de faire ses courses au supermarché pour trouver quelqu’un avec qui coucher. Ce n’est pas difficile. Moi, je cherche le véritable amour ».

Rencontres surprenantes et échanges gratifiants

Son aventure sur Tinder révèle des rencontres étonnantes. Stone partage quelques épisodes de ses échanges sur la plateforme de rencontre, dévoilant des prétendants atypiques. Parmi eux, un ancien détenu, un homme luttant avec le récent divorce, et même un héroïnomane aux multiples injections de plus que sur sa photo.

Malgré la complexité de ces histoires, Sharon Stone affirme que ces échanges sont « gratifiants ». L’actrice adopte par moments le rôle de psychologue, explorant les intrications émotionnelles de ses prétendants.

Sharon souligne qu’elle ressent que cette année sera la bonne pour trouver l’amour véritable, même si elle a parfois l’impression de jouer les conseillères plutôt que de rencontrer des partenaires potentiels.

À lire Iris Mittenaere : voici la raison secrète de sa séparation avec Diego El Glaoui, un profond sentiment qui ronge l’ex-Miss France

Dans ce cadre, la comédienne de 65 ans partage actuellement des discussions avec un ingénieur en aéronautique, alimentant l’espoir que cette connexion pourrait évoluer vers le grand amour tant recherché.

Malgré les hauts et les bas de sa quête amoureuse en ligne, Sharon Stone reste résolument optimiste quant à l’avenir. Bien que ses rencontres sur Tinder se révèlent être déconcertantes, elle les voit comme des étapes vers la découverte du partenaire idéal.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :