Chèque énergie bois : voici comment demander cette aide exceptionnelle dès ce mardi

© Morning-femina.fr - Chèque énergie bois : voici comment demander cette aide exceptionnelle dès ce mardi

Consulter Masquer le sommaire

Le chauffage au bois est devenu l’une des alternatives les plus appréciées par les ménages français. En effet, on dénombre pas moins de 2,6 millions de foyers qui se réchauffent au bois. Ainsi donc, pour leur permettre de faire face à l’inflation sans cesse grandissante, une aide de 50 à 200 euros est mise à leur disposition. Pour en bénéficier, ils ont jusqu’au 30 avril pour en formuler le besoin.

Aide fin

Chèque énergie bois : les ménages sont attendus au guichet

Les démarches pour l’obtention du chèque énergie bois sont ouvertes depuis le mardi 27 décembre. Les 2,6 millions de ménages qui utilisent ce type de chauffage sont d’ores et déjà attendus au guichet. Une bouffée d’oxygène, le tarif moyen du stère de bois ayant augmenté de 20 % en un an quand celui des pellets a été multiplié par deux voire trois pour atteindre jusqu’à 15 euros le sac de 15 kg ! Ce qui n’est pas pour plaire aux particuliers qui avaient investi des sommes colossales sur les poêles à granulés, surtout motivés par les aides proposées par le gouvernement.

À lire Aides sociales : voici le montant astronomique qu’il est possible de toucher sans travailler en France

Comme le précisait Gabriel Attal, Ministre de l’Action et des Comptes Publics, au micro du Le Parisien : « Pourront y accéder les Français qui gagnent jusqu’à 2 260 euros pour une personne seule et jusqu’à 4 750 euros pour un couple avec deux enfants ». En clair, au moins 70% des foyers qui se réchauffent au bois sont éligibles à cette aide.

L’Agence d services et de paiements (ASP) a mis sur pieds une plateforme dans laquelle les foyers peuvent allègrement se rendre pour effectuer leurs demandes de chèques énergie bois : chequeboisfioul.asp-public.fr. Il leur sera demandé de fournir « une facture nominative prouvant un achat de bois d’un montant minimal de 50 euros (ou une attestation pour les ménages en chauffage collectif) », a laissé entendre le ministère de l’Economie.

Les premiers chèques envoyés mi-février 2023

Un chèque de 100 euros est prévu pour les ménages les plus modestes qui se chauffent avec des bûches. Et pour ceux qui ont un revenu plus important, ils bénéficieront de 50 euros. Les ménages qui utilisent des pellets dans un poêle à granulés recevront, eux, un montant deux fois plus important pour tenir compte d’une envolée des tarifs beaucoup plus forte que pour le bois de chauffage traditionnel.

Il faudra attendre mi-février pour recevoir les premiers chèques, et la date limite pour effectuer les demandes est quant à elle fixée au 30 avril 2023. Ce chèque pourra aider à payer une partie d’une prochaine facture de bois ou de pellets ou être utilisé auprès d’autres fournisseurs pour toute facture d’énergie (électricité, gaz, fioul…).

À lire Vianney: peu de gens connaissent la relation unique qu’il entretient avec cet icône de la chanson qui a pourtant changé sa vie

Il faut tout de même noter que le chèque énergie bois n’est pas cumulable avec le chèque énergie fioul. Mais, il peut être complémentaire au chèque énergie annuel estimé entre 48 et 277 euros, dont profitent 20% des français. Et aussi du chèque énergie exceptionnel de 100 à 200 euros que 12 millions de ménages vont recevoir dans les prochaines semaines. Par ailleurs, nul besoin d‘effectuer une demande dans les deux derniers cas, l’administration fiscale se charge d’envoyer le courrier directement avec le chèque à votre domicile.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :