Chez Jordan (Canal +): cet invité se lâche et traite Christina Cordula de « désastre », Yoann Riou de « une fosse septique »

Lors d'une apparition sur l'émission Chez Jordan sur C8, Jean-Jacques Peroni  n'a pas mâché ses mots concernant ses deux ex-collègues de l’émission Les Grosses Têtes. De regrets allant à des critiques acerbes de manque de professionnalisme et de compétences!

© Morning-femina.fr - Chez Jordan (Canal +): cet invité se lâche et traite Christina Cordula de « désastre », Yoann Riou de « une fosse septique »

Consulter Masquer le sommaire

Depuis des décennies, Les Grosses Têtes font partie intégrante du paysage radiophonique français, offrant des moments de divertissement et de rires aux auditeurs fidèles.

Cependant, même les institutions les plus établies ne sont pas à l’abri des critiques, comme en témoigne le récent déballage de l’ancien membre emblématique de l’émission, Jean-Jacques Peroni. Invité sur le plateau de Chez Jordan sur C8, Peroni n’a pas hésité à exprimer son opinion franche sur l’évolution de l’émission depuis le départ de certains de ses membres historiques.

Des regrets amers : le témoignage de Jean-Jacques Peroni

Ce mardi 20 février 2024, Jean-Jacques Peroni, connu pour son humour décalé et son franc-parler, n’a pas mâché ses mots lorsqu’il a été interrogé sur son départ des Grosses Têtes. « J’aurais dû partir avant ! », a-t-il lancé sans détour, révélant un certain malaise qu’il aurait ressenti pendant ses derniers jours dans l’émission. 

À lire 12 Coups de midi : inquiétude grandissante autour de Jean-Luc Reichmann en désaccord avec TF1. Le renouvellement de son contrat n’aurait toujours pas été confirmé

Tout en se remémorant de la situation, Jean-Jacques Peroni confie sur Chez Jordan que “ça n’a pas été glorieux… ». Selon les dires de l’humoriste, cette scission s’est produite lorsque RTL a déménagé ses studios historiques de la rue Bayard à Paris pour rejoindre le groupe M6 à Neuilly-sur-Seine.

Il a également partagé une anecdote concernant son chauffeur de taxi, qui aurait pu lire sur son visage les signes de sa frustration après certaines émissions. Les critiques de Jean-Jacques Peroni ne se sont pas arrêtées là, se concentrant également sur la nouvelle génération de chroniqueurs, en particulier Yoann Riou et Cristina Cordula.

Des critiques cinglantes : Yoann Riou et Cristina Cordula sous le feu des projecteurs

Parmi les cibles de Peroni, Yoann Riou, journaliste sportif connu pour sa participation aux Grosses Têtes depuis l’ère Ruquier. Peroni n’a pas hésité à le qualifier de « fosse septique« , critiquant son approche et son comportement. 

L’ex-membre emblématique des Grosses têtes a également révélé une expérience personnelle où Riou aurait utilisé des informations trouvées sur internet pour engager une conversation, une tactique que Peroni a qualifiée de « mange-merde« .

À lire MAPR (M6) : coup de théâtre, Estelle Dossin obligée d’intervenir après le retour de noces chaotiques de Ludivine et Raphaël

Ce jour-là, Il a également révélé avoir interdit à RTL d’évoquer un certain sujet en lien avec Riou, suggérant un différend potentiel entre les deux hommes. 

De même, Cristina Cordula, qui participe actuellement à DALS 2024, n’a pas été épargnée par les critiques de Peroni. Selon ce dernier, la contribution de la mannequin brésilien à l’émission est un « désastre« . A cet égard, l’humoriste a exprimé son désappointement face à ce qu’il percevait comme un manque de performance humoristique. 

Les critiques acerbes de Jean-Jacques Peroni révèlent un certain malaise quant à la direction prise par Les Grosses Têtes depuis le départ de certains de ses membres historiques.

Alors que l’émission continue d’évoluer avec de nouveaux visages et de nouveaux talents, ces tensions internes pourraient affecter sa popularité et son attrait auprès du public. 

À lire 12 Coups de midi (TF1) : Émilien sait déjà comment va dépenser son million d’euros de gains gagné dans l’émission, vous risquez d’être supris

Seul le temps dira si Les Grosses Têtes pourront surmonter ces obstacles et retrouver leur gloire d’antan, ou si elles seront amenées à se réinventer pour rester pertinentes dans un paysage médiatique en constante évolution.

En attendant, les fans de l’émission peuvent continuer à écouter les Grosses Têtes et à se forger leur propre opinion sur la question.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :