Christian Clavier explusé de Corse: les dessous rocambolesques de la vente de sa maison à 8,5 millions d’euros

Située à Porto Vecchio,la magnifique Villa où l’acteur français Christophe Clavier passe du bon temps s’est retrouvée dans une bataille politique mais aussi juridique.

© Morning-femina.fr - Christian Clavier explusé de Corse: les dessous rocambolesques de la vente de sa maison à 8,5 millions d’euros

Consulter Masquer le sommaire

La somptueuse demeure, vendu en 2010 pour la rondelette somme de 8,5 millions d’euros marque le debut d’une tracasserie avec le fisc français. L’acteur âgé de 71 ans, se retrouve mêlée à travers sa villa à la cause indépendantiste corse

Tensions, menaces et millions : la vente  de la villa corse de Christian Clavier

La magnifique villa qui se trouve à Punta d’Oro sur la zone insulaire de Beauté est longée sur 100 mètres carrés plus une superbe vue sur la mer. Rien ne laissait présager que sa quiétude serait perturbée. Seulement, au mois d’août 2008, des militants nationalistes corses feront irruption.

Cet incident rocambolesque entraînera une vigilance accrue des autorités policières locales. Un malheur en appelant un autre, des lettres sont adressées à l’acteur visant à le menacer.

À lire Fâchés depuis des années, Laurent Ruquier explique les raisons de sa brouille avec Laurent Gerra

Suite à ces incidents troublants, l’homme décide la mise en vente de sa propriété. Et pour ce faire, il confiera la tâche à l’Agence Immobilière du Golfe. La villa est vendue pour 8,5 millions d’euros. À priori une bonne affaire mais ce qui pose problème c’est que sur cette somme, la plus-value  est de 4,1 millions d’euros.

C’est ainsi que comme le rapporte Purepeople, Christian Clavier se retrouve dans le viseur du fisc.

Plus-value immobilière de 4,1 millions d’euros : comment l’acteur se trouve sous le coup de l’impôt ?

En France, la plus-value immobilière fait l’objet d’une imposition, exception faite des cas d’exonération. Dans le cas de la villa de Christian Clavier qui s’est vendue à 8,5 millions d’euros pour une plus-value de 4,1 millions d’euros, l’acteur doit payer l’impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux, soit un taux global de 36,20 %.

Il existe cependant des cas particuliers où on peut ne pas avoir à se payer cette imposition : 

À lire Banques : les frais bancaires vont faire un bond et encore augmenter. Voici comment faire face aux hausses successives de votre banque

Premièrement dans le cas où le propriétaire met en vente sa résidence principale, elle est alors exonérée d’impôt sur le revenu, sous certaines conditions. Deuxièmement, il faut vendre le bien immobilier après 30 ans de détention,ce qui l’exonère de l’impôt.

En troisième lieu, il faut vendre le bien immobilier à un organisme de défiscalisation, qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu, mais souvent moins avantageuse que la vente à un particulier.

Par conséquent, la vente de la villa de Christian Clavier, la plus-value est importante et les conditions d’exonération ne sont pas remplies. C’est pour cette raison que l’amant de la jeune maquilleuse française Isabelle Araujo est dans le collimateur des services fiscaux.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :