Cinéma : le film bouleversant ‘Frères’, inspiré d’une histoire vraie, « On a tenu parce qu’on avait l’autre », ils parlent de leur enfance seuls dans les bois

En 1948, Michel et Patrice ont respectivement 5 et 7 ans quand leur mère les envoie dans une colonie de vacances à Châtelaillon-Plage.

© Morning-femina.fr - Cinéma : le film bouleversant ‘Frères’, inspiré d’une histoire vraie, « On a tenu parce qu’on avait l’autre », ils parlent de leur enfance seuls dans les bois

Consulter Masquer le sommaire

Cependant, cette dernière ne reviendra pas les chercher. Les deux garçons découvrent le propriétaire des lieux pendu au bout d’une corde et s’enfuient croyant être responsables. C’est ainsi qu’ils commencent leur extraordinaire aventure dans les bois.

Malgré cette solitude, il y avait du bonheur

La maman de Michel et Patrice est journaliste pour le quotidien Combat lorsqu’elle abandonne ses deux enfants lors d’une colonie de vacances à Châtelaillon-Plage. En effet, c’est une dame qui avait une vie libre et qui n’avait jamais désiré ses enfants.

Michel de Robert déclare d’ailleurs auprès du Parisien « C’est une bonne qui nous avait élevés jusque-là ». Après avoir découvert le propriétaire des lieux pendu au bout d’une corde, les deux gamins s’enfuient croyant être responsables.

À lire HPI (TF1) : la fin de la série ou le destin tragique de Morgane dans la saison 4? Voici la réponse du producteur Pierre Laugier

Ils vont se réfugier 1,5 km plus loin dans les bois. Par la suite, ces derniers vont s’adapter tant bien que mal à leur nouvel environnement. Ceux-ci ne sortaient que dans la nuit par peur d’être arrêtés et accusés de ce décès. Cependant, les enfants ont fini par faire de la forêt leur maison. Michel dira d’ailleurs : « Et au milieu de tout ça, il n’y a que du bonheur : on a une liberté sur tout. On a la liberté de dormir quand on veut, de courir quand on veut ».

Michel construisait des cabanes lorsque son frère chassait

Les deux enfants se nourrissent généralement de poissons qu’ils pêchent eux-mêmes dans la rivière, mais également de lapins et de poules qu’ils prennent dans les fermes d’à côté. De plus, ils consommaient ces animaux crus. Comme vêtements, ils déchiraient des sièges en tissus de voitures qui se trouvaient dans une casse automobile.

Patrice jouaient le rôle de chasseur tandis que son frère devait construire des cabanes. Par ailleurs, il faut noter que le premier est devenu ambulancier, puis directeur de clinique. Il a donc une grande passion pour la prise en charge des autres.

Quant à Michel, il est devenu architecte. Selon lui, le fait d’être ensemble leur a permis de survivre à cette situation raison pour laquelle il dit : « On a tenu parce qu’on a développé des capacités d’adaptation. Et surtout parce qu’on avait l’autre ». De plus, malgré la rudesse de la vie, les deux frères n’ont jamais connu de maladie en dehors des rhumes et des vomissements dus à la mauvaise alimentation.

À lire Ici Tout Commence : les départs vont s’enchainer, un autre acteur historique quitte le feuilleton après Aurélie Pons

C’est l’histoire du film Frères sorti en salles ce mercredi 24 avril 2024. Le réalisateur Olivier Casas explore l’histoire de Michel et Patrice, deux frères qui ont vécu sept ans seuls en forêt.

Une aventure qui soude les liens des deux frères

Michel et Patrice ont soudé des liens forts après cette aventure extraordinaire. Cependant, la belle fraternité s’est malheureusement rompue lorsque Patrice s’est suicidé pendant qu’il n’avait que 49 ans. En d’autres termes, ce frère aîné n’a jamais réussi à se reconstruire après cette expérience particulière. 

Il dit à son cadet avant de mourir : « Je ne suis pas heureux. Cette vie ne m’intéresse pas et je ne veux pas te faire porter ça toute ta vie ». Il faut ajouter que les deux frères ont gardé cette histoire secrète jusqu’à la disparition de l’un d’entre eux.  

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :