Cinéma : « le tournage de Mission Impossible 8 a pris beaucoup de retard » à cause d’un sous marin…

Après le septième volet du film Mission impossible sorti en juillet 2023 et qui n’a pas obtenu les recettes attendues, la saison 8 est lancée.

© Morning-femina.fr - Cinéma : « le tournage de Mission Impossible 8 a pris beaucoup de retard » à cause d’un sous marin…

Consulter Masquer le sommaire

Elle est nommée Mission impossible : dead reckoning part.2. Cependant, il faut noter qu’elle ne cesse d’enregistrer des retards de production, raison pour laquelle sa sortie est constamment repoussée. Pour cette fois, c’est un sous-marin qui refuse de reprendre du service.

La production de la saison 8 de Mission impossible connaît plusieurs arrêts

Décidément, les dernières sorties du film Mission impossible font assez parler d’elles. C’est d’abord le septième volet de la franchise portée au bout des bras par Tom Cruise et mis à la consommation en juillet 2023 qui crée la surprise. En effet, il n’a pas eu les recettes escomptées. Malgré cela, la production de sa suite a été lancée, mais ne cesse de connaître des retards de production et d’être repoussée. 

En effet, les dernières scènes peinent à entrer dans la boîte. Premièrement, un tournage a été mis sur pause à cause de la promotion survitaminée de Top Gun : Maverick l’été dernier. En fait, Tom Cruise devait sillonner le globe terrestre en long et en large pour vendre la suite des aventures à Mach 3 de Pete « Maverick » Mitchell.

À lire Plus Belle la Vie s’achève : Découvrez la nouvelle série phare de TF1 !

La grève des scénaristes

Par la suite, un autre événement a interrompu le tournage de Mission impossible 8. Il s’agit de la grève des scénaristes qui a fortement impacté son planning. A ce moment, seulement 40% du film a pu être réalisé. Il faut toutefois reconnaître que les prises de vue en Afrique du Sud et en Arctique ont été bouclées avant ce drame. Cependant, cette situation a réussi à prolonger la sortie de ce film très attendu.

Il faut ajouter que le sort de ce long-métrage, dont la sortie était prévue en juin 2024, est dorénavant annoncé pour une date imprécise en 2025. Ceci peut d’ailleurs aller jusqu’en 2026, si les problèmes ne s’arrêtent pas. Par ailleurs, notez que les fans sont déjà froid et certains ont déjà oublié la fin du premier épisode.

Le tour d’un sous-marin qui fait des siennes

Un autre contretemps matériel semble très sérieux et compromet la sortie du nouveau Mission impossible. En effet, l’un des éléments clés du film qui est un sous-marin russe et qui repose au fond du détroit de Bering est en train de jouer les divas. Celui-ci ne veut pas reprendre son rôle d’effrayant sous-marin de sitôt.

Son personnage menace de détruire la planète et le plus vite possible. Selon un rapport du Daily Mirror, la production a ajouté des accessoires et des cages d’escalier à la coque vide afin de faciliter certains plans à l’intérieur de l’engin.

À lire Clovis Cornillac revient avec une comédie estivale à succès : Un p’tit truc en plus

Cependant, elle a très vite constaté que la structure qui maintient le tout en équilibre n’est pas capable de supporter ce poids. Par ailleurs, le cardan qui sert à abaisser cette dernière de 36 mètres de haut s’est bloqué. Il fallait donc procéder à des réparations, ce qui a retardé le tournage de manière considérable.

Non seulement cela a pris plusieurs semaines, mais a aussi engrangé de grosses sommes. Les réparations sont toujours en cours jusqu’à ce jour, c’est pourquoi le tournage est à l’arrêt. Le réalisateur Christopher McQuarrie est au bout de l’énervement. C’est d’ailleurs pourquoi il déclare : « C’est sans fin. Après chaque tsunami, on a un nouveau tsunami. On vit 24h/24 en état d’alerte ».

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :