Couple : qu’est-ce que la fidélité (réellement) ? Une experte nous éclaire

© Morning-femina.fr - Couple : qu’est-ce que la fidélité (réellement) ? Une experte nous éclaire

Consulter Masquer le sommaire

La fidélité est un attachement qu’on a envers quelqu’un, une sorte de loyauté vers l’autre, mais pas seulement. C’est en tout cas le sens que la sexologue clinicienne, Margaux Terrou, donne à la fidélité : « On parle notamment de la fidélité envers soi-même, la fidélité envers l’autre et ensuite la fidélité au sein du couple ». Mais, qu’est-ce vraiment qu’être fidèle ? Connaît-on réellement ce que c’est que la fidélité ? Les définitions peuvent différer selon les dictionnaires. Heureusement, notre spécialiste nous éclaire sur la question.  

Couple

La fidélité envers soi-même et l’autre

La fidélité, ce mot plein de sens qui échappe très souvent à l’appréhension de chacun de nous. « À qui devons-nous la plus grande fidélité ? » questionne la sexologue Margaux Terrou. Selon l’experte, la réponse est toute simple : nous-même. En effet, avant toute chose, la fidélité se réclame d’abord à soi-même, vous devez au préalable être fidèle à vos valeurs, à ce qui vous identifie.  Selon Margaux Terrou, la principale interrogation qui devrait vous animer c’est : « Est-ce que telle ou telle situation correspond à mes valeurs, mes attentes ? ». Avant d’ajouter : « un couple n’est pas la somme de deux entités pour en créer une nouvelle, un couple est avant tout la création d’une nouvelle entité tout en maintenant l’existence des deux autres (1 + 1 = 3). Vous ne pouvez pas exister dans votre couple si vous n’existez pas déjà en tant qu’individu. Pour être fidèle à l’autre, pour être fidèle à son couple, il faut d’abord être fidèle à soi-même ». C’est un préalable essentiel pour la stabilité d’un couple. 

À lire Whoppah : meublez et décorez votre intérieur avec le Vinted de la déco désign, la plateforme hollandaise qui connaît un succès dingue

La fidélité conjugale

Pour la sexologue : « Au début de chaque relation, il faut parler de sa notion de fidélité, elle peut s’avérer différente pour chaque personne. On définit le contrat de base, est-ce que l’on est un couple libre, est-ce que flirter par message, c’est tromper, etc. ». En clair, il est possible d’être fidèle à une seule personne durant sa vie, il suffit d’établir des bases, une sorte de contrat fondateur. 

Margaux Terrou ajoute : « chaque couple à ses propres règles, le couple doit avoir une conversation ouverte sur la tromperie. Quand tu connais les règles, c’est plus clair.  Quand on joue avec les mêmes règles à deux, c’est bien. À l’inverse, c’est compliqué ». La fidélité est toujours une façon pour l’un des membres du couple de pointer du doigt la tromperie du partenaire, mais en réalité, c’est avant tout un déséquilibre  dans le couple. « Est-ce qu’il y a eu des signes avant-coureurs ? Même si c’est difficile à admettre, il faut parfois mettre la lumière sur une dysfonction dans le couple, s’il y a », se questionne la spécialiste. 

Par ailleurs, dans une relation, le plus important c’est le respect des quatre piliers : le partage, l’admiration, la confiance/la communication et la sexualité. Une position partagée par l’experte, qui recommande de se questionner si les problèmes rencontrés par le couple sont encore réparables ? « Est-ce que la personne a trompé par manque d’intention, est-ce que ça peut être changé ? », lance-t-elle. Ensuite, il faut savoir si les deux personnes ont envie d’avancer. La professionnelle rappelle : « une fois que tu décides que c’est derrière toi, c’est derrière toi. Tu n’as plus le droit d’en parler. Regarder dans le passé permet de ne pas avancer ». Enfin, évitez surtout de donner des détails de votre infidélité à l’autre, car c’est plus dévastateur que fondateur. 

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :