Découvrez 4 postures de yoga pour dégonfler et avoir un ventre plat

© Morning-femina.fr - Découvrez 4 postures de yoga pour dégonfler et avoir un ventre plat

Consulter Masquer le sommaire

L’hiver vous a très souvent cloué à la maison et qui dit maison, dit quelques kilos en plus. Avec l’arrivée du printemps, l’heure est venue pour des jupes colorées, des robes à volants, bras nus et gambettes à l’air… Vous avez besoin d’une silhouette plus affinée pour pouvoir rentrer dans ces vêtements de saison, et pour cela, de nombreuses résolutions s’imposent. La première, c’est se mettre au yoga ! Le yoga vous permet d’avoir un ventre plus plat, avec un travail plus approfondi des muscles. Alors, pour un résultat optimal, découvrez 4 postures yoga pour dégonfler votre ventre, selon Ema Beaulieu, coach sportif et professeur de Yoga    . 

Yoga

La posture du “chat-vache”

C’est l’une des postures yoga les plus efficaces ! Elle se fait à quatre pattes et est très simple à réaliser. En effet, la posture du « chat-vache » est l’évocation d’une  triple action : sur la colonne vertébrale, les organes digestifs et le haut du corps. A 4 pattes, tendez vos bras, disposez vos mains, vos poignets sous le volume de vos épaules et de vos hanches. Ils doivent être en prolongement du genou avec un angle de 90°. Selon Ema Beaulieu, vous devez absolument conserver cette posture tout au long de l’exercice. Ensuite, vous devez inspirer en poussant le bassin vers le haut pour étirer la colonne vertébrale ainsi que la tête et le cou. Après quoi, basculez votre bassin vers le bas en arrondissant votre colonne et en appuyant le menton contre votre poitrine. Cette posture doit se faire en alternat sur des durées de 1 minute 30.

À lire Scènes de Ménages: Le Remplacement d’Huguette Indigne un Acteur de la Série

La posture du “demi-pont”

Si vous souhaitez tonifier vos abdominaux, vos cuisses, vos jambes et votre fessier, c’est la posture de yoga parfaite ! En effet, le « demi-pont » est un exercice qui vous impose de mettre votre dos au sol, vos genoux fléchis et écartés à la largeur de votre bassin. Vous devez ensuite inspirer, puis soulevez lentement votre bassin : d’abord en décollant le bas du dos du sol, puis vertèbre par vertèbre le dos. Faites-le en posant vos mains sur votre ventre. Genoux, bassin et épaules doivent être bien alignés et le poids doit être équilibré entre les pieds et le haut du corps. Dès que votre bassin atteint la bonne hauteur, maintenez la position pendant 15 secondes, puis ressortez l’air qu’il y a dans vos poumons en descendant.

La posture de la “torsion assise sur chaise”

Pour réaliser la posture de la « torsion assise sur chaise », vous devez tout d’abord être assis sur une chaise.  Ensuite, installez-vous sur le bord de votre chaise, les pieds à plat sur le sol et à hauteur de la largeur du bassin, notre experte affirme qu’il faut agrandir au maximum sa colonne vertébrale. Cet exercice exige de prendre une inspiration plein poumons.  « Au moment de l’expiration, il suffit de pivoter sur sa droite en engageant sa main gauche en direction du genou droit. Avec la main droite on attrape le dossier de la chaise et le regard ainsi que les cervicales twistent durant le mouvement vers l’épaule qui s’ouvre », recommande l’experte. Pour la dernière étape, relâchez la tension exercée sur une inspiration en reprenant l’axe central puis on repart sur l’expiration de l’autre côté. 

La posture de la “grenouille”

La posture de la « grenouille » vous permet d’augmenter votre circulation sanguine dans le bassin, d’améliorer la fonction du côlon et ainsi de faciliter l’élimination. Pour la réaliser il faut s’accroupir puis écarter ses genoux l’un de l’autre. Les pieds doivent être alignés sur les genoux de sorte que les tibias et les quadriceps forment un angle à 90 degrés. Ensuite on fléchit les pieds et on appuie dans ses talons pour protéger ses genoux. Vient le moment de glisser sur les avant-bras, paumes de mains jointes, et de commencer à reculer progressivement les hanches en direction des talons.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :