« Demain Nous Appartient » (TF1): l’un des acteurs n’est plus crédible, la production s’emmêle les pinceaux

© Morning-femina.fr - « Demain Nous Appartient » (TF1): l’un des acteurs n’est plus crédible, la production s’emmêle les pinceaux

Consulter Masquer le sommaire

La série à succès « Demain nous appartient » fait à nouveau la une, mais cette fois-ci, ce n’est pas pour les adieux émouvants de l’un de ses acteurs. Les fans aiguisés de la série ont repéré des incohérences intrigantes qui mettent en lumière la délicate balance entre la fiction télévisée et la continuité narrative.

Sous le feu des projecteurs, l’épisode du 10 novembre de Demain Nous Appartient nous plongeant dans une trame narrative truffée de perplexités temporelles. Revenons sur cette étonnante découverte tout en rappelant une autre incohérence marquante survenue lors de l’épisode du 15 février 2022.

Épisode du 15 février 2022 : 4 incohérences avec Alexandre

En effet, il y avait déjà une incohérence dans les anciens épisodes de Demain nous appartient. Les téléspectateurs, véritables détectives de l’écran, ont repéré un faux raccord étonnant concernant le personnage d’Alex Bertrand lors de l’épisode du 15 février 2022. L’interprète du personnage, Alexandre Brasseur, a dévoilé sa carte d’identité officielle sur Instagram, révélant ainsi une série de boulettes surprenantes.

À lire La France a un incroyable talent (M6) : Jarry ou Karine Le Marchand qui présentera la saison 19 de l’émission?

Premièrement, la carte d’identité non signée décrédibilise le tout. Deuxièmement, le prénom « Alex » est utilisé, alors que le nom complet du personnage est « Alexandre ». Troisièmement, l’année de naissance du personnage ne correspond pas à celle de l’acteur, laissant planer un doute sur un possible caprice pour paraître plus jeune.

Enfin, la quatrième et la plus significative erreur concerne la date de naissance d’Alex, contradictoire avec l’histoire de la série.

Épisode du vendredi 10 novembre : Sara se dédouble

Les aficionados de Demain nous appartient sont toujours à l’affût du moindre détail. Et cette fois-ci, c’est une incohérence majeure qui a attiré leur attention lors de l’épisode du Vendredi 10 novembre 2023. Dès les premières minutes, une incohérence temporelle se dessine.

De retour après deux semaines passées aux côtés de sa mère Béatrice, Sara (Camille Genau) surprend sa femme Roxane avec un revirement de dernière minute dans son itinéraire de voyage. Cependant, cette subtile incohérence s’étend bien au-delà des retrouvailles familiales.

À lire Anthony Colette : insulté et menacé de mort à la suite d’un clash avec Ines Reg, « les gens sont fous », « j’ai perdu 9 kilos »

En déployant un éventail de scènes, les scénaristes nous exposent une Sara débordante d’activité dans des circonstances qui, chronologiquement, ne cadrent pas avec son absence. Que ce soit au téléphone avec son collègue Karim (Samy Gharbi) ou aux côtés de Karim et de Manon (Louvia Bachelier) lors d’une découverte inattendue au bord de la rivière, l’énigme persiste : comment Sara peut-elle être à deux endroits à la fois ? Cette incohérence, pointée du doigt par les fans, éveille des interrogations quant à la logique temporelle et scénaristique de la série.

Ces faux raccords récurrents dans Demain nous appartient soulèvent des questionnements sur la cohérence et la continuité narrative au sein de la série. Mais n’est-il pas important d’assurer la cohérence narrative pour maintenir l’engagement des spectateurs ?

Les fans, toujours avares de détails, restent sur le qui-vive et ils n’ont pas manqué de critiquer cela sur Instagram. Quoi qu’il en soit, la saga continue, entre mystères temporels et intrigues captivantes, dans le vaste univers de Demain nous appartient. Reste à savoir si ces incohérences auront des impacts négatifs sur la série et la production !

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :