Emily in Paris : envie de participer au casting de la saison 4 à Megève? la production recherche activement des figurants.

La directrice du casting de la série à succès "Emily in Paris" est à la recherche de figurants pour la production de sa quatrième saison à Megève.

© Morning-femina.fr - Emily in Paris : envie de participer au casting de la saison 4 à Megève? la production recherche activement des figurants.

Consulter Masquer le sommaire

Depuis son lancement sur Netflix, la série « Emily in Paris » a captivé les spectateurs à travers le monde avec ses aventures romantiques et ses décors parisiens pittoresques.

Mais pour sa quatrième saison, Emily Cooper, interprétée par l’actrice Lily Collins, va faire un pas de côté loin des rues pavées de la capitale française. Une annonce excitante a été faite récemment : la série va faire escale à Megève, en Haute-Savoie, pour une journée de tournage inoubliable dans les montagnes enneigées et recherche des figurants.

Une immersion au cœur des Alpes françaises avec Emily Cooper

En effet, après avoir exploré le sud de la France et le Vaucluse lors des saisons précédentes, Emily Cooper s’apprête à vivre de nouvelles aventures dans la saison 4 de la série. Cette fois-ci, c’est à Megève, en Haute-Savoie, que les caméras se tourneront pour une journée de tournage inoubliable. 

À lire HPI (TF1) : la fin de la série ou le destin tragique de Morgane dans la saison 4? Voici la réponse du producteur Pierre Laugier

La directrice de casting de la saison 4 est à la recherche de figurants pour accompagner Lily Collins sur les pistes de ski les 4, 5 ou 6 mars prochains, comme l’indique l’annonce publiée sur le site Castprod. Selon l’annonce, les candidats doivent être âgés de 16 à 80 ans, et ce, de toutes origines et tous profils. 

Opportunité pour les habitants de Megève

Pour les habitants de Megève et des environs, c’est une occasion unique de participer à une production hollywoodienne et de côtoyer une star internationale. Le tournage d’une journée prévu à Megève offrira aux figurants sélectionnés l’opportunité de vivre l’expérience du cinéma de près et de contribuer à l’atmosphère enneigée de la série.

Pour postuler, les intéressés doivent transmettre des photos récentes en couleur, y compris des selfies et des portraits en pied, ainsi que des clichés en combinaison de ski si possible. La rémunération au tarif syndical de 94 euros bruts par jour, ainsi qu’une indemnité déjeuner, ajoutent une incitation supplémentaire pour ceux qui souhaitent participer.

Le tournage d’une journée prévue à Megève promet d’être une expérience immersive au cœur des Alpes françaises, avec la possibilité de côtoyer de près l’équipe de production et de participer à la création d’un épisode de la série adorée par des millions de fans à travers le monde.

À lire Ici Tout Commence : les départs vont s’enchainer, un autre acteur historique quitte le feuilleton après Aurélie Pons

Réactions et attentes des habitants de Megève et de Paris

Tandis que l’excitation monte parmi les fans de la série à l’idée de voir Emily Cooper dévaler les pistes enneigées de Megève, les réactions sont diverses du côté des habitants de la ville et des Parisiens. 

Si certains voient cette visite comme une chance unique de mettre en valeur la beauté de la région, d’autres expriment des inquiétudes quant aux désagréments potentiels liés au tournage.

À Paris, où la série a déjà suscité des débats et des critiques, notamment concernant sa représentation de la ville lumière, les résidents partagent des opinions variées. Alors que certains accueillent les équipes de tournage à bras ouverts, d’autres expriment leur lassitude face aux perturbations occasionnées par les prises de vue. 

Malgré ces réactions contrastées, l’annonce de la venue d’Emily in Paris à Megève suscite un engouement certain, témoignant de l’impact culturel et médiatique de la série.

À lire Demain nous appartient (TF1) : Patrick Guérineau donne des infos exclusives sur son retour et celui de la famille Curtis dans la série

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :