Face à l’inflation, comment garder la forme sans se ruiner ?

© Morning-femina.fr - Face à l’inflation, comment garder la forme sans se ruiner ?

Consulter Masquer le sommaire

L’inflation qui sévit actuellement n’épargne pas la pratique sportive. En clair, les salles de sport semblent de plus en plus dépeuplées du fait des difficultés financières auxquelles font face les français. Alors, comment garder la forme sans se faire ruiner ?

Inflation

Inflation : Les salles de sport sont vidées

Les résiliations des abonnements dans les salles de sport se multiplient de plus en plus à cause des nombreuses hausses de prix. Les tarifs des abonnements ont grimpé, plusieurs prestations coûtent plus chères en cette période, conséquence : de nombreux français abandonnent la pratique du sport. D’ailleurs, il faut noter qu’un français sur quatre (1/4 des français) a tourné le dos à la pratique sportive à cause de la forte inflation, selon un sondage  Odoxa pour Keneo et RTL. Ce constat n’est pas pour aider ce secteur qui connaît depuis la crise du Covid, d’énormes difficultés.

À lire incroyables recettes pour contrer la malchance, booster son moral et raviver la passion

Malheureusement, ces salles de sport se trouvent dans l’obligation de procéder à des augmentations tarifaires du fait de la hausse des prix de l’énergie. « Pour une salle, les dépenses en gaz et en électricité représentent généralement 5 à 7% du prix annuel de fonctionnement », de l’aveu de Virgile Caillet, délégué général de l’Union Sport & Cycle. Certes, plusieurs établissements s’essayent à de nouvelles alternatives comme la sobriété énergétique, mais force est de constater que ces solutions n’ont pas pour le moment un grand impact.

La grande débrouille

Si les prix dans les salles de sport ne sont plus à la portée de tout le monde, plusieurs alternatives existent néanmoins pour maintenir une certaine pratique sportive. En effet, c’est possible de réaliser des exercices physiques chez soi grâce aux applications de sport ou aux différentes émissions produites dans ce sens. Comme l’explique un citoyen qui a adopté cette méthode : « J’ai repris les applications de sport pour les programmes et quand je me sens seul, je mets des vidéos de coach sportif sur YouTube ». L’avantage de ce procédé c’est que n’aurez pas besoin de réaliser d’énormes dépenses pour vous maintenir en forme, la plupart de ces programmes étant accessibles gratuitement. « Finalement, mon budget sport de ce mois-ci se résume à un tapis à 8 euros » poursuit le concerné.

Les parcs de street-workout

Pratiquer du sport ne nécessite pas impérativement de s’inscrire dans une salle de sport, les entraînements de rue sont tout aussi efficaces. En plus, ils sont à des coûts proches de 0. Il existe dans certains endroits un dispositif infrastructurel adapté pour vous permettre de réaliser des exercices pratiques. C’est le cas des bancs de musculation, des barres parallèles ou encore des barres fixes, que vous trouverez  à votre portée.

Le guide de Santé Publique France

À travers sa campagne dénommée : « Faire bouger les ados, c’est pas évident. Mais les encourager c’est important », Santé Publique France a mis à la disposition des parents un guide visant à faciliter l’activité sportive des enfants. Dans ce guide on retrouve certaines activités comme le « safari photo », qu’on peut pratiquer en plein air. Le « geocaching », qui est une sorte de chasse au trésor.L’inflation dicte actuellement sa loi dans pratiquement tous les domaines. Quoiqu’il en soit, il faut relever que le sport reste une activité nécessaire pour la santé, alors veillons à trouver des alternatives moins coûteuses pour continuer à le pratiquer.

À lire Quelles stars illuminent le Festival du film de Cabourg et font sensation sur le tapis rouge?

Partagez votre avis

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :