Gil Alma : 5 choses que vous ne saviez pas sur l’acteur de L’Abîme

© Morning-femina.fr - Gil Alma : 5 choses que vous ne saviez pas sur l’acteur de L’Abîme

Consulter Masquer le sommaire

Gil Alma, la Star de « L’Abime« , diffusée ce 22 février sur France 2 est un homme engagé. Le comédien de 43 ans est en extrême contradiction avec la personnalité qu’il transmet devant les caméras. C’est aussi un homme qui cache une profonde douleur liée à un drame subi très tôt dans sa vie. Doté d’un parcours atypique, inattendu pour certains, que connaissez-vous réellement de l’acteur de Nos chers voisins ? Découvrez 5 choses que vous ne saviez pas sur l’acteur  Gil Alma.

Gil Alma

Quel est le vrai nom de Gil Alma ?

Celui que le public connaît sous le pseudo d’Alain Stuck dans Nos Chers voisins, s’appelle en réalité Gil Bongibault.  Dans une interview accordée au magazine Closer, l’humoriste avouait que c’est « Un nom bien pourri ». L’idée de son nom actuel lui est venue dans un voyage : « Arrêté à la station Alma-Marceau, j’ai eu un déclic. Marceau est déjà pris alors pourquoi pas Alma ? ». Gil Bongibault devient alors Gil Alma, nom que le natif de Montreuil porte fièrement aujourd’hui.

À lire Scènes de Ménages: Le Remplacement d’Huguette Indigne un Acteur de la Série

Pourquoi Gil Alma a-t-il grandi sans père ?

Bien qu’ayant perdu son père alors qu’il n’avait que 8 ans, Gil Alma, fils de poissonnier, a connu « une enfance heureuse » à Montreuil. Cette description, c’est lui-même qui la fait dans son site officiel. Tué à petit feu par des addictions, le comédien dit avoir des souvenirs de cette époque : « Je le voyais le week-end, mais il n’était pas très en forme. Il s’est détruit la santé avec l’alcool. A l’époque, je ne m’en rendais pas compte et je garde néanmoins un très bon souvenir de lui, même s’il ne s’est pas beaucoup occupé de moi ».

L’acteur grandit avec sa mère, Brigitte Jouet. « J’ai toujours eu la vie facile grâce à ma mère qui travaillait dans une banque. Nous vivions dans un quartier résidentiel dans la banlieue est de Paris, mais je traînais davantage chez mes potes, en bas des tours d’immeubles », a-t-il confié. Par ailleurs, tout ne va pas très bien se passer pour Gil, qui connaîtra un passage à vide. Une période qu’il raconte sans filtre : « J’ai déconné et résultat… à 18 ans, je me suis retrouvé au poste de police ! Inutile de vous en donner la raison ! ». Mais à 19 ans, il tombe amoureux du théâtre, il prendra des cours à Paris. 

Quel est le plus grand complexe de Gil Alma ?

Alors qu’il doit se déshabiller en pleine émission sur TF1, Star à nu, Gil Alma avoue quel est son plus grand complexe : la taille de son sexe. Il va déclarer : « C’est quand tu compares ton sexe à une voiture. Et donc j’ai comparé mon sexe à une petite voiture […] Je pense qu’il y a beaucoup d’hommes qui ont ce complexe-là, confiait-il. Et j’ai aussi ce truc-là avec ma femme. Quand j’ai froid, effectivement, je ne passe pas devant elle ». Malheureusement, en 2021, l’acteur va annoncer sa séparation avec son épouse, Aminata, avec qui il a eu deux garçons après 15 ans d’idylle. .

Pourquoi sa femme le prenait-elle « pour un dingue » ?

« Ma femme me prenait pour un dingue. Je dormais avec une bouteille à côté du lit. Au bout des 3 litres, je vidais la bouteille au moment de prendre ma douche ! », avouait Gil Alma avec le sourire. Une personnalité atypique, car l’acteur a arrêté de manger de la viande pour l’environnement. Et il a troqué sa voiture thermique pour un modèle électrique. « J’ai une voiture électrique reliée à mes panneaux solaires ».

Gil Alma a raté deux fois son diplôme

Le parcours de Gil Alma n’a pas été de tout repos : « J’ai passé deux fois mon bac, a-t-il raconté dans une interview à Flo Lam sur Youtube. 100% de réussite, je ne l’ai jamais eu ! La première année, j’avais demandé à faire une fac de droit. Je ne sais pas ce que j’aurais été faire là-dedans… », déclarait le comédien. Il finira par trouver sa voie : « Je les ai écoutés. Après mon deuxième échec au bac, je suis devenu poissonnier les mercredis, samedis et dimanches. Le reste du temps, je prenais des cours de théâtre ».

À lire Mika se confie sur ses difficultés financières et problèmes familiaux

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :