Impôts 2024 : la célèbre case T, offre à des centaines de milliers de foyers fiscaux la possibilité de réduire jusqu’à 4000 euros sur leurs impôts

La traditionnelle campagne de déclaration des revenus s’ouvre chaque année.

© Morning-femina.fr - Impôts 2024 : la célèbre case T, offre à des centaines de milliers de foyers fiscaux la possibilité de réduire jusqu’à 4000 euros sur leurs impôts

Consulter Masquer le sommaire

Malheureusement, bon nombre de français cherchent désespérément à bénéficier d’avantages fiscaux. Le but étant de payer moins d’impôts. Voici une information qui peut certainement vous aider et que vous ne connaissez peut-être pas.

Les éléments à prendre en compte

Pour réussir à profiter des avantages fiscaux, il est impératif de savoir comment s’y prendre. En effet, remplir sa déclaration de revenus apparaît souvent comme un casse-tête pour de nombreuses personnes. Pour ce qui est des familles ayant des enfants à charge, cette mission peut s’avérer encore plus complexe car il y a certains éléments à prendre en compte.

Cependant, ces derniers sont parfois ignorés. En effet, il existe une case particulière qui peut faire la différence. De plus, elle concerne de nombreux foyer, surtout les familles monoparentales. De manière générale, cette dernière se trouve dans la rubrique « Parent isolé » quand il s’agit de la déclaration en ligne. Pour ce qui est de la déclaration sur papier vous la trouverez sur la page 2 de la déclaration papier n°2042.

À lire Festival de Cannes 2024 : Adriana Karembeu marque les esprits et affirme son statut d’icône de la mode en arrivant sur la Croisette !

De quoi parle la case T

En ce qui concerne la fameuse case T, elle s’adresse à toutes les personnes célibataires. C’est-à-dire  celles qui vivent seules et pas en concubinage et ayant un enfant à charge. C’est une case très essentielle parce qu’elle permet d’avoir une majoration d’une demi-part ou de plusieurs parts fiscales. 

En guise de rappel « si votre foyer fiscal comporte plusieurs personnes, le calcul de l’impôt en tient compte pour fixer votre nombre de parts. C’est le quotient familial. Ce mécanisme a un impact sur le montant de votre impôt. Il diminue notamment la charge fiscale pour les familles avec enfants ». C’est ce qu’expliquent les autorités.

Qui peut être considéré comme parent isolé dans le cadre fiscal ?

Pour bénéficier de ce titre, il est impératif que la condition de parent isolé soit remplie au 31 décembre de l’année d’imposition. En d’autres termes, au 31 décembre 2023 pour une déclaration de 2024. Alors « si vous avez un ou plusieurs enfants dont vous supportez effectivement la charge, même si vous percevez une pension alimentaire pour leur entretien », vous avez la possibilité de cocher la case T.

C’est ce qu’explique le site des Finances publiques. Dans le cadre de l’économie, cet avantage fiscal a un plafond de 4 149 euros. Ceci concerne le premier enfant à charge. Dans le cadre d’une résidence alternée l’avantage va être divisé en deux. Ce qui va faire 2 075 euros. Par ailleurs, il est important de savoir que si vous avez accueilli une personne invalide chez vous, vous avez droit à une majoration d’une part de votre quotient familial.

À lire Musique : Patrick Monahan laisse un message poignant à Charlie Colin, bassiste fondateur du groupe Train après son décès  

Vous savez désormais comment faire pour bénéficier des avantages fiscaux. En cas de doute, vous pouvez vous rapprocher des autorités compétentes pour plus de précision. Par ailleurs, il faut éviter toute fraude car cela pourrait vous coûter plus cher par la suite.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :