9.7 C
Paris
mardi 21 mars 2023
PeopleJodie Comer est «la plus belle femme du monde», selon la science

Jodie Comer est «la plus belle femme du monde», selon la science

Selon une équation mathématique censée mesurer les proportions idéales d’un visage, Jodie Comer est « la plus belle femme du monde ». Cette équation, «Golden ratio of beauty phi», est le fruit du calcul d’un chirurgien plasticien britannique. Une technique scientifique pour déterminer la femme la plus belle du monde donc. On vous explique tout. 

Jodie Comer est «la plus belle femme du monde», selon la science

La plus belle femme du monde est Jodie Comer

Pour ceux qui ne connaissent pas Jodie Comer, c’est une actrice britannique, qui a notamment incarné le rôle de la tueuse, Villanelle, dans la série Killing Eve. Elle a donc été désignée femme au visage parfait, par conséquent la « femme la plus belle du monde » par une équation mathématique «Golden ratio beauty phi». Le but de ce procédé, imaginé et calculé par le Docteur Julian De Silva (chirurgien plasticien à Londres), est de mesurer les proportions idéales d’un visage et déterminant la structure la plus parfaite possible. En clair, déterminer de manière scientifique quelle serait la plus belle femme du monde. C’est dans un post sur son compte Instagram que le plasticien a rendu publique la nouvelle, le 10 octobre dernier.

Symétrie et proportions égales

Une tentative d’explication de la procédure de Julian De Silva nous conduit à conclure qu’il a appliqué une technique déjà utilisée par les architectes et artistes. En effet, cette technique mathématique est vieille plusieurs milliers d’années, depuis la Grèce antique, où les artistes s’en inspiraient pour créer des chefs-d’œuvre. Comme l’expliquait encore le site britannique du Daily Mail dans un article du 11 octobre : « La longueur et la largeur d’un visage sont mesurées puis les résultats sont divisés ». Plus concrètement, plus le résultat se rapproche de 1,6, plus le visage tire vers la perfection. Ce qui sur cette base instaurerait l’évaluation de la beauté à des statiques mathématiques.

En plus, le Golden ratio met également en avant la symétrie et les proportions pour déterminer la beauté d’une personne. À en croire l’article qui accompagne ces résultats : « la longueur des oreilles devrait être égale à celle du nez, et la largeur d’un œil égale à la distance entre les deux yeux ». En quelque sorte, une définition géométrique et asymétrique de la beauté humaine. La silhouette comme les traits du visage doivent être à la dimension d’une certaine mesure pour être considéré comme « beau » ou « belle ».

Un résultat qui ne s’est pas limité à la seule « plus belle femme du monde », car selon le chirurgien, Noble Panacea affiche un score de 94,52% : « Le score le plus élevé pour la largeur et la longueur de son nez (…) Elle était proche du sommet pour la forme de ses lèvres et la position de ses yeux. Son menton est magnifiquement formé et la forme générale de son visage est vraiment forte », selon le commentaire du spécialiste. La suite du classement :

On peut également retrouver des célébrités féminines comme Ariana Grande, Taylor Swift ou Kim Kardashian. Par contre, pas d’hommes présents dans ce classement.

Plus d'articles

Plus d'articles