Santé : est-il dangereux de toucher la fontanelle de mon bébé ?

© Morning-femina.fr - Santé : est-il dangereux de toucher la fontanelle de mon bébé ?

Consulter Masquer le sommaire

Lorsqu’un bébé naît, son corps fragile possède plusieurs zones sensibles comme la fontanelle. C’est quoi la fontanelle ? Est-il dangereux de toucher celle-ci ? Vous aurez des réponses à toutes ces questions dans la suite de cette rédaction.

La fontanelle : c’est quoi ?

La fontanelle, est un espace mou, sans os et membraneux qui se retrouve entre les différents os du crâne d’un nouveau-né. La grande et la petite fontanelle, sont généralement les deux types de fontanelle que l’on peut distinguer chez un bébé. La grande fontanelle, est située vers l’avant, précisément sur le dessus de la tête du bébé. Possédant une forme losange, elle mesure entre 03 cm et 06 cm de largeur.

Quant à la petite fontanelle, possédant une forme triangulaire, elle est située à l’arrière de la tête et mesure environ 01 cm de largeur. Lors de l’accouchement, les fontanelles permettent à la tête du bébé, de pouvoir se déformer aisément, facilitant ainsi son expulsion. Cette déformation n’a pas d’incidence sur le bébé, et son cerveau se reforme et se développe peu à peu après la naissance grâce toujours aux fontanelles qui se ferment après quelques mois ou années. La petite fontanelle se referme vers l’âge de deux mois tandis que la grande peut prendre jusqu’à deux ans.

À lire Whoppah : meublez et décorez votre intérieur avec le Vinted de la déco désign, la plateforme hollandaise qui connaît un succès dingue

Toucher la fontanelle d’un bébé, est-ce un danger ?

L’état mou de la fontanelle d’un bébé, montre déjà combien elle est une zone délicate. Cela fait croire aux parents, que le simple fait de toucher cette zone, peut causer des désagréments à leur nouveau-né. Ce qui n’est pas le cas, lorsqu’ils respectent certaines règles. Ceci dit, il faut aller en douceur lorsqu’il s’agit de toucher la fontanelle d’un nouveau-né. Pendant que vous lavez les cheveux de votre bébé, évitez surtout de faire trop de pression sur ces zones.

Passez votre main dessus avec délicatesse et cela ne causera aucun problème au bébé. Car, la fontanelle est composée de tissus qui couvrent son cerveau. S’il arrive un choc dans cette zone, le cerveau peut prendre un coup, entraînant ainsi un traumatisme cérébral, une fracture crânienne ou encore une maladie psychique. Protégez donc bien votre enfant en le plaçant dans un lieu sûr pour éviter également sa chute.

La fontanelle et l’état de forme du bébé

Cela pourrait sembler bizarre, mais la fontanelle d’un bébé bouge. En effet, elle prend une forme creuse lorsque le bébé est assis, une forme gonflable lorsque ce dernier crie, pleure, tousse, ou a de la fièvre. Elle bat également lorsque le bébé est dans son état normal. Ainsi, quand vous passez votre doigt sur cette zone, vous pouvez sentir le rythme du cœur du bébé. Lorsque la frontale antérieure d’un nouveau-né s’affaisse, cela indique qu’il est déshydraté. Il s’avère donc nécessaire pour un parent de surveiller les fontanelles de son enfant, et de se rapprocher le plus tôt possible d’un médecin en cas de comportement inhabituel.

La fontanelle, zone moue et très sensible d’un bébé, doit être touchée avec douceur et précautions. Elle dont la forme constitue un indice sur l’état du nouveau-né doit être surveillée et protégée pour éviter tout problème au bébé.

À lire Vinted : cette mère de famille contracte une infection contagieuse suite à achat sur le site de seconde main

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :