La ménopause précoce : un mal qui touche 1 femme sur 100 avant ses 40 ans

© Morning-femina.fr - La ménopause précoce : un mal qui touche 1 femme sur 100 avant ses 40 ans

Consulter Masquer le sommaire

La ménopause est une situation normale pour une femme passée un certain âge. Mais, dans certains cas, elle peut être une anomalie. Qu’est-ce que la ménopause précoce et quelles conséquences sur le corps ?

Ménopause précose

C’est quoi la ménopause précoce ?

La ménopause est un phénomène naturel par lequel le corps d’une femme ne produit plus d’hormones de reproduction. Ce qui implique qu’elle n’a plus ses menstrues et ne peut plus avoir d’enfant. Aussi appelée insuffisance ovarienne prématurée, la ménopause précoce est quant à elle une situation anormale où la ménopause survient avant l’âge de 40 ans. C’est un trouble rare dont 1 femme sur 100 est atteinte.

À lire Quelles stars illuminent le Festival du film de Cabourg et font sensation sur le tapis rouge?

Quelles sont les causes de la ménopause précoce ?

On peut diviser les causes de la ménopause précoce en deux : les causes naturelles et les causes externes. Tandis que les causes externes sont des facteurs extérieurs, les causes naturelles, elles, sont des manifestations internes du corps. Cela dit, la cause principale de la ménopause précoce reste l’épuisement prématuré du stock d’ovaires dans le corps.

Les facteurs naturels qui favorisent la ménopause précoce sont l’hérédité et une faible quantité de follicule ovarien disponibles dès la naissance.

Quant aux facteurs externes, nous avons :

  • L’hystérectomie totale
  •  Les maladies auto-immunes
  • Certains médicaments utilisés en chimiothérapie
  • La radiothérapie
  • La chirurgie, plus précisément l’ablation des ovaires

Dans certains cas, les causes de l’insuffisance ovarienne prématurée restent malheureusement inconnues.

À lire Les tenues légendaires de Johnny Hallyday : un voyage visuel à travers l’icône du rock français

La ménopause précoce : quels signes et symptômes ?

Le corps de la femme est souvent sujet à beaucoup de perturbations hormonales qui peuvent parfois être anodines ou être des signes de maladies graves. Dans le cas des ménopauses précoces, on dénote les mêmes signes et symptômes que la ménopause normale mais à un plus jeune âge.

Les principaux signes et symptômes de la ménopause précoce sont :

  • Les bouffées de chaleur répétées
  • Les irrégularités dans le cycle hormonal ou encore l’absence de règles pendant une longue période
  •  La sécheresse vaginale
  • Les relations sexuelles qui deviennent douloureuses
  • Des fausses-couches à répétition

Il est important de souligner que ces signes peuvent aussi bien annoncer une ménopause précoce qu’une autre maladie. Seul un médecin pourrait établir un diagnostic et dire s’il s’agit d’une ménopause précoce ou pas.

Existe-il des solutions à la ménopause précoce ?

La ménopause précoce comme tout problème, a de nombreuses conséquences sur les femmes, surtout celles qui désirent concevoir. L’infertilité causée par la ménopause précoce n’a pas de réelles solutions naturelles jusqu’à ce jour. Même si la piste de la grossesse spontanée n’est pas écartée, il n’existe pas encore un traitement pour cela. Par contre des alternatives telles que des dons d’ovaires, ou encore la grossesse in-vitro peuvent également servir de solution.

À lire Quels secrets inédits révélés sur le mariage de Laura Smet il y a 5 ans : photos exclusives, invités de stars et détails insoupçonnés ?

Un autre trouble causé par la ménopause précoce est la baisse de la densité osseuse. Dans le cas où la femme atteinte ne souhaite pas avoir d’enfant, des prises hormonales sont suggérées afin de pallier aux problèmes liés à l’absence de l’œstrogène.

Partagez votre avis

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :