Laury Thilleman : « mon accident a été le plus beau cadeau de ma vie ». L’ancienne Miss France revient sur cette période sombre de sa vie

Laury Thilleman, l’ancienne Miss France, raconte les défis auxquels elle a dû faire face professionnellement, notamment ceux qui ont entraîné son burn-out, et leurs conséquences sur son corps, son mental et ses émotions.

© Morning-femina.fr - Laury Thilleman : « mon accident a été le plus beau cadeau de ma vie ». L’ancienne Miss France revient sur cette période sombre de sa vie

Consulter Masquer le sommaire

Laury Thilleman comme Marine Lorphelin semble exceller dans tout ce qu’elle entreprend. L’ancienne Miss France, après son couronnement en 2011, a su diversifier ses activités avec succès. Cependant, derrière cette image de femme accomplie, se cachent des luttes et des défis personnels souvent ignorés du public.

Ce parcours, entre succès professionnels et douleurs intimes, révèle une femme déterminée à se reconstruire et à véhiculer un message essentiel sur la santé mentale. Lors d’une récente interview elle se confie sur son burn-out et sur un événement marquant qui l’a aidée à rebondir.

Cette expérience que Laury Thilleman qualifie de “très violente”

En effet, depuis plus de dix ans, Laury Thilleman multiplie les projets. De la restauration à la télévision, en passant par les podcasts et l’écriture de livres, elle a su se réinventer constamment. Animée par une énergie débordante, elle tente de véhiculer une image positive, notamment sur les réseaux sociaux. Cette image de femme dynamique et accomplie a néanmoins un coût.

À lire Quels secrets inédits révélés sur le mariage de Laura Smet il y a 5 ans : photos exclusives, invités de stars et détails insoupçonnés ?

En 2022, après sept ans de relation, Laury Thilleman et son ex-mari Juan Arbeláez annoncent leur divorce. Cette séparation marque le début d’une période de remise en question pour l’ancienne reine de beauté. Dans le livre Corps à cœurs de Laurie Darmon, publié en janvier 2024, Thilleman témoigne de la pression ressentie concernant la maternité. Malgré ses efforts pour concevoir un enfant, elle se heurte à des difficultés, une expérience qu’elle décrit comme « très violente ».

« Je te passe les moments où l’on m’annonçait ma propre grossesse, alors que ça faisait peut être deux ans que j’essayais d’avoir un enfant, et que ça ne marchait pas ! Si ça se trouve, je suis en train de faire congeler mes œufs aussi… Bien sûr que je n’allais pas en parler, mais c’est très violent ! » a déclaré la Miss France. 

L’ancienne miss partage sa descente vers un burn-out…

Outre cette expérience douloureuse, Laury Thilleman révèle une période sombre de sa vie dans une interview accordée au média Lou. À 32 ans, elle évoque un burn-out qui a marqué un tournant crucial. « Pendant dix ans, j’ai été prise dans un tourbillon de sollicitations, répondant aux attentes des autres sans vraiment m’écouter« , confie-t-elle. Selon ses propos, à 30 ans, son corps et son esprit lui disent stop, la plongeant dans un chaos émotionnel, mental et physique.

« C’est comme une boule noire qui était au fond de moi et qui a jailli sans même que je ne l’aie vue arriver« , explique Thilleman. Laury Thilleman admet s’être perdue en multipliant les activités, se soumettant à une pression extérieure intense pour être une femme accomplie sur tous les plans. Cette pression incessante, notamment sur le thème de la maternité, a contribué à son épuisement et l’a conduite au burn-out.

À lire Monica Bellucci dévoile un look exquis avec un manteau multicolore et une robe à près de 5 000 euros, confirmant ainsi son statut de reine de la mode

… et parle de ce plus beau cadeau de sa vie

Après avoir identifié les signes de son burn-out, Laury Thilleman décide de prendre du recul. Elle s’envole pour Bali afin de se ressourcer à travers sa passion pour le surf. Malheureusement, une blessure au genou interrompt brutalement ce séjour, l’obligeant à retourner chez ses parents en Bretagne. Cette période de convalescence devient alors une opportunité pour se recentrer sur l’essentiel.

« J’en ai pour quatre mois avant de remarcher », déclare-t-elle avant de dire : « J’ai dit non à 18 000 trucs et c’était le plus beau cadeau de ma vie. » Ce temps de repos forcé lui permet de redécouvrir des aspects de sa vie qu’elle avait négligés, favorisant ainsi une reconstruction mentale et physique. Laury Thilleman utilise désormais sa plateforme pour délivrer un discours essentiel sur la santé mentale, soulignant l’importance de s’écouter et de prendre soin de soi.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :