Le pacte passé entre Regé-Jean Page et Phoebe Dynevor avant les différentes scènes de sexe

© Morning-femina.fr - Le pacte passé entre Regé-Jean Page et Phoebe Dynevor avant les différentes scènes de sexe

Consulter Masquer le sommaire

Au cours d’une émission à la télévision américaine, Regé-Jean Page fait une révélation étrange. En effet, il donne l’astuce qu’il avait développée avec sa partenaire Phoebe Dynevor pour se sentir à l’aise lors des tournages de scènes de sexe. Ces dernières étaient d’ailleurs contrôlées par une coordinatrice d’intimité. Découvrez de quoi il s’agissait.

rege phoebe

Quelle est l’émission ayant reçu cette révélation ?

Le 14 mars 2023, l’émission télévisée The Late Show gérée par Stephen Colbert recevait Regé-Jean Page. Il s’agit de l’un des acteurs de La Chronique des Bridgerton qui est une série très intéressante écrite par Shonda Rhimes. Il a quitté la partie juste après la première saison. Cet acteur a toutefois tenu à partager des souvenirs de tournage sur le plateau de cette émission.

À lire Les 12 Coups De Midi (TF1) : le nouveau millionnaire Emilien ne souhaite rien offrir à sa compagne Jessica

En effet, l’acteur britanico-zimbabwéen qui jouait le rôle de Hasting Simon Basset dans la série se souvenait particulièrement de la première scène de sexe. Il devait tourner cette dernière avec Phoebe Dynevor qui incarnait le rôle de Daphné Bridgerton. Celui-ci va d’ailleurs faire d’autres révélations méconnues du grand public.

L’accord entre les deux qui devient un rituel

L’acteur commence par signaler que les téléspectateurs de Bridgerton ne savaient pas que Phœbe et lui avaient une horrible haleine de café au cours de la série. En effet, les deux acteurs se sont parlé avant le tournage pendant le déjeuner. Ils se sont entendus sur le fait que tout ce qui allait se passer devait strictement rester dans le cadre d’une scène de série. Les deux se sont donc arrangés sur les aliments que chacun devait consommer pour ne pas nuire à l’autre. Les deux ont finalement constaté qu’ils adoraient le café. 

Par la suite, consommer du café chaud avec une forte odeur était devenu un rituel pour eux. Le but était en effet de désexualiser ces moments d’intimité tout au long du tournage. Ce qui aider les deux stars à être à l’aise. L’haleine de café était donc leur espace de sécurité.

Les scènes étaient encadrées par une coordinatrice d’intimité

Dans le tournage de cette romance qui plongeait dans l’Angleterre aristocrate du début du 19ème siècle, les séquences étaient encadrées par une coordinatrice d’intimité. C’est d’ailleurs ce que l’actrice Simone Ashley révélait à TV Line. C’est une profession assez récente qui n’est pas encore assez connue dans des pays comme la France. Mais elle est assez répandue dans les plateaux de tournage hollywoodiens à partir de la vague MeToo.

Le rôle de la personne qui occupe cette fonction est d’assurer la protection des acteurs et veiller au respect du consentement de chacun. Celle qui travaillait dans Bridgerton se nommait Lizzy Talbot et selon Regé, elle assurait réellement. C’est elle qui aidait les deux stars à bien préparer chaque scène intime pour qu’il n’y ait pas de surprise désagréable. En effet, tout doit être chorégraphié en évitant que cela ne sonne faux. Ce qui a permis à ces deux acteurs de se sentir à l’aise à chaque scène. Il faut d’ailleurs noter celle qui a joué le rôle de Kate Sharna dans la série a aussi apprécié l’incroyable travail de Lizzy Talbot.

À lire « J’ai vécu des moments extrêmement difficiles », Inès Vandamme (DALS) revient sur ces événements et arrête toutes ses activités pour l’instant

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :