Les 12 coups de midi (TF1) : Paul El Kharrat signe la fin du conflit qui l’opposait à Jean-Luc Reichmann

Les tensions qui existaient entre Paul El Kharrat et Jean-Luc Reichmann semblent être résolues.

© Morning-femina.fr - Les 12 coups de midi (TF1) : Paul El Kharrat signe la fin du conflit qui l’opposait à Jean-Luc Reichmann

Consulter Masquer le sommaire

Lors d’une récente apparition médiatique, l’ancien champion des « 12 Coups De Midi«  a levé le voile sur l’état actuel de sa relation avec l’animateur. Cette mise au point dissipe les rumeurs et témoigne d’une réconciliation sincère entre les deux hommes.

Mise au point sur les tensions passées

Interrogé sans détour par Jordan de Luxe, Paul El Kharrat n’a pas mâché ses mots. « Concernant la brouille, c’est quelque chose qui appartient au passé depuis non pas un an, mais depuis plusieurs années déjà !« , a-t-il assuré.

Le jeune prodige a balayé d’un revers de main toute spéculation sur d’éventuels différends résiduels avec la star de Léo Mattéï. « C’est terminé, il n’y a plus de grief mutuel l’un envers l’autre…« , a-t-il insisté. C’est une déclaration sans équivoque qui balaye toute rumeur de rancune tenace.

À lire 12 Coups de midi (TF1) : Émilien sait déjà comment va dépenser son million d’euros de gains gagné dans l’émission, vous risquez d’être supris

L’événement déclencheur de la réconciliation

Selon les révélations de l’ancien Maitre de midi, un café partagé il y a quelques mois a permis d’apaiser définitivement les tensions. « On s’est parlé autour d’un café il y a quelques mois et on a pu apaiser les tensions qu’il y avait« , a-t-il confié.

C’est à cette occasion que les dernières tensions ont été définitivement dissipées. L’ancien champion a insisté sur l’effort qu’il a fourni pour tourner la page. « Mon cerveau oublie rarement les choses, mais j’ai fait en sorte d’oublier les querelles passées« , a-t-il expliqué. 

Jean-Luc Reichmann a fait le premier pas 

Toutefois, c’est Jean-Luc Reichmann qui a fait le premier pas vers l’apaisement. « Il m’a bien expliqué qu’il avait été longuement absent et qu’il ne m’avait pas envoyé les messages au bon moment à cause de soucis personnels », a relaté son ancien poulain.

L’animateur des « 12 coups de midi » a présenté ses excuses pour le long silence : « Il traversait le décès de sa maman. Il a exprimé ses excuses de ne pas être revenu vers moi plus tôt. » De toute évidence, ce drame familial l’a empêché d’accorder du temps à l’ex-star du jeu télévisé.

À lire Les 12 coups de midi (TF1) : pour la sécurité d’Émilien, la production de l’émission a été obligée de prendre des mesures pour le protéger en raison de sa cagnotte

Face à ces explications, le jeune homme a fait preuve d’une grande ouverture d’esprit. « J’ai compris ses difficultés« , a-t-il avoué. Ainsi, il a pardonné cette absence justifiée par un deuil douloureux. Cette attitude est une marque de maturité et d’empathie qui témoigne d’un réel désir de passer à autre chose.

Grâce à cette réconciliation, la relation entre les deux personnalités semble avoir été dynamisée, s’affranchissant des vieux démons du passé. « La hache de guerre est enterrée et nous repartons d’un bon pied », a assuré le jeune homme. La déclaration de l’ancien Maitre de midi ouvre la voie à de nouvelles perspectives constructives avec l’animateur vedette. 

En définitive, le témoignage de Paul El Kharrat illustre à merveille la réconciliation opérée avec Jean-Luc Reichmann. Cela lève le voile sur une relation apaisée entre les deux grandes figures du paysage audiovisuel. Mieux encore, ce témoignage nous offre une leçon d’humilité, de pardon et de seconde chance, à l’heure où les conflits sont fréquents dans les médias.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :