Les premiers symptômes de maladie de Crohn qui doivent pousser à consulter immédiatement

© Morning-femina.fr - Les premiers symptômes de maladie de Crohn qui doivent pousser à consulter immédiatement

Consulter Masquer le sommaire

Considérée comme une MICI (Maladie Inflammatoire Chronique de l’Intestin), la maladie de Crohn est généralement responsable du gonflement et de l’irritation du tube digestif. C’est une maladie qui se manifeste généralement par de fortes douleurs abdominales, des diarrhées, des saignements rectaux et une perte de poids considérable. Affection incurable, la maladie de Crohn fait énormément souffrir ceux qui en portent les germes. Cependant, certains traitements permettent d’atténuer ses symptômes, en assurant une meilleure qualité de vie. 

Chron

Les symptômes de la maladie de Crohn

La maladie de Crohn peut toucher plusieurs segments ou l’intégralité de l’intestin grêle et même du gros intestin. C’est en tout cas ce qu’affirme la Société Savante des Maladies de l’Appareil Digestif, dans son dossier « Maladie de Crohn ». L’association de patients AFA Crohn RCH France, dans l’article « Quels sont les symptômes », détaille les signes cliniques de la maladie de Crohn, qui peuvent être légers ou très intenses. Pour l’association, les personnes atteintes de la maladie de Crohn ressentent progressivement les symptômes. Voilà pourquoi elle insiste sur le dépistage pour une pris en charge rapide. Chez certaines personnes, ils peuvent apparaître brutalement, sans signes précurseurs. Pour d’autres encore ils sont asymptomatiques, pour les autres, voici les signes courants :  

À lire Ce déodorants feminin très utilisé est retirés des rayons. Que faire si vous l’utilisez?

  • des diarrhées ;
  • de la fièvre ;
  • une fatigue importante ;
  • des douleurs et des crampes abdominales ;
  • du sang dans les selles ;
  • une diminution de l’appétit et une perte de poids ;
  • des fistules, fissures ou abcès au niveau de l’anus.

Les personnes les plus gravement atteintes par la maladie de Crohn peuvent également avoir des symptômes loin du système intestinal, notamment :

  • une inflammation au niveau des articulations (provoquant des douleurs articulaires) ;
  • chez les enfants : des poussées inflammatoires au niveau de la peau ou des yeux, une inflammation du foie ou des voies biliaires, des complications cardio-vasculaires, ou un retard de croissance.

Les causes de la maladie de Crohn

Il faut préciser que les chercheurs n’ont toujours pas décelé avec exactitude les causes de la maladie de Crohn. Toutefois, un récent article de l’Inserm intitulé  « Maladie de Crohn : identification d’une protéine initiatrice de l’inflammation », indique que la recherche avance pour trouver la cause primaire de la maladie. Ce qui est certain c’est que le stress n’impacte en rien sur le déclenchement de cette pathologie, les chercheurs ont écarté cette hypothèse parmi les facteurs aggravant de la maladie. Selon les dossiers « Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin » de l’Inserm et « Maladie de Crohn » de la Société savante des maladies et cancers de l’appareil digestif, plusieurs facteurs de risque paraissent favoriser l’apparition de la maladie : 

  • Le système immunitaire : le déclenchement de la maladie est l’objet d’une protéine spécifique faisant que le système immunitaire se met à attaquer les cellules du tube digestif, pourtant saines ;
  • Une prédisposition génétique. La maladie de Crohn est plus fréquente chez les personnes ayant des antécédents familiaux de la maladie ;
  • Le tabagisme. Il s’agit du facteur de risque le plus important pour développer la maladie de Crohn et qui peut être maîtrisé. 

Maladie de Crohn : quand consulter ?

Plus de 120 000 personnes seraient touchées par la maladie de Crohn en France, selon le Conseil national professionnel d’hépato-gastroentérologie. Ce qui est inquiétant est que la prévalence de la maladie de Crohn est en hausse constante. Par conséquent, consultez votre médecin si vous constatez des modifications durables au niveau de votre transit intestinal, ou si vous présentez l’un des symptômes de la maladie de Crohn, en particulier :

  • une douleur abdominale persistante ;
  • du sang dans les selles ;
  • des nausées et vomissements ;
  • une diarrhée durant plus de 15 jours ;
  • une perte de poids inexpliquée ;
  • de la fièvre en plus des symptômes cités ci-dessus.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :