L’indemnité carburant, la prime de 100 euros qui remplace la ristourne sur les prix à la pompe, entre en vigueur

© Morning-femina.fr - L’indemnité carburant, la prime de 100 euros qui remplace la ristourne sur les prix à la pompe, entre en vigueur

Consulter Masquer le sommaire

Le gouvernement a annoncé une prime de 100 euros comme indemnité carburant, celle-ci entre en vigueur du 16 janvier au 28 janvier. On dénombre pas moins de 10 millions de foyers fiscaux concernés, ils pourront en faire la demande peu importe le type de véhicule.

Femme avec euros

L’indemnité carburant travailleurs

Pour bénéficier de l’indemnité de 100 euros, vous devez tout d’abord remplir le formulaire disponible sur le site des impôts. Cette prime est distribuée par le gouvernement français à 10 millions de  foyers fiscaux sur les près de 35 millions recensés. Cette « indemnité carburant travailleurs » est disponible depuis le lundi 16 janvier. Par ailleurs, si cette prime est récente, elle vient remplacer la ristourne sur les prix à la pompe qui est arrivée à échéance fin 2022. La particularité de cette prime carburant de 100 euros c’est qu’elle est versée en une seule fois pour l’année 2023. Et les ménages directement concernés sont ceux dont les revenus sont situés au niveau des cinq premiers déciles. Si on s’en tient aux chiffres du ministre délégué des comptes publics, Gabriel Attal, pour le premier jour (le 16 janvier à midi) de disponibilité de l’indemnité, plus de 250 000 français avaient déjà fait la demande.

À lire Beauté : les bienfaits du savon naturel au beurre de karité, un trésor pour votre peau

Les conditions d’éligibilité

Pour bénéficier de cette prime, certaines conditions doivent être remplies :

  • Disposer d’un revenu fiscal de référence inférieur à 14 700 euros en 2021, ce qui équivaut à 1 314 euros de revenus par mois pour une personne seule ou 3 941 pour un couple avec deux enfants ;
  • Pour les couples modestes avec deux véhicules peut bénéficier de 200 euros ;
  • Remplir un formulaire dans le site impots.gouv.fr (à partir du 16 janvier 9 heure, jusqu’au 28 février) : indiquer le numéro fiscal et celui de la plaque d’immatriculation ? ensuite, remplir une déclaration sur l’honneur certifiant du besoin d’un véhicule pour se rendre au travail ;
  • Si vous n’avez pas accès à un service en ligne, vous pouvez vous rendre dans un point de France services au niveau des impôts  ou contacter le 0 806 000 229, du lundi au vendredi de 8 h 30 à 19 heures.

Tout type de véhicule, deux-roues à moteur, voitures sans permis

Ce qu’il faut savoir c’est que, les foyers fiscaux concernés le sont peu importe le véhicule à leur disposition. Les voitures comme les engins à deux-roues à moteur et les voitures sans permis, mis à part les vélos et trottinettes électriques. D’autre part, les véhicules de fonction sont quant à eux exclus, alors que les voitures de société ou en location longue durée sont éligibles. Pôle emploi est disponible pour les chômeurs qui sollicitent une aide pour se déplacer pour chercher un travail, selon Elisabeth Borne.

Selon le ministre délégué des comptes publics, Gabriel Attal : « Ce dispositif équivaut à une ristourne de 10 centimes par litre de carburant sur la base de 12 000 kilomètres par an effectués en moyenne pour ses déplacements professionnels. (…) Je préfère aider l’infirmière libérale qui a besoin de sa Twingo pour faire sa tournée plutôt que la famille très aisée qui prend son SUV pour autre chose ».

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :