Linky : vous l’avez refusé ? Préparez-vous à payer une facture plus élevée en 2023

© Morning-femina.fr - Linky : vous l’avez refusé ? Préparez-vous à payer une facture plus élevée en 2023

Consulter Masquer le sommaire

Dès 2023, les compteurs Linky seront soumis à une facturation supplémentaire, surtout pour les foyers qui n’en disposent pas. Le surplus sera évalué à 65 euros au moins par an jusqu’en 2024. Ensuite, chaque service relié au compteur aura une facturation individuelle.  

Linky

Le compteur Linky va générer une facturation supplémentaire dès janvier 2023.

Depuis 2015, les compteurs Linky sont au centre des échanges assez tendus. Malheureusement en 2023, les choses ne vont pas s’améliorer. Car, les foyers français ayant refusé de se voir installer ces compteurs subiront une facturation supplémentaire. Si cette information refait l’actualité aujourd’hui, elle n’est pourtant pas si nouvelle que ça, car l’annonce a été faite en février dernier.  La Commission de régulation de l’énergie a donc décidé d’ajouter 5 euros par mois à chaque facture, dans le but de pallier les frais additionnels. Ces frais comptent entre autres le prix du déplacement du technicien pour les compteurs qui ne sont pas équipés de Linky. Une surfacturation qui pourrait atteindre les 65 euros par mois, à en croire le magazine Challenge. Somme qui sera encore réévaluée à la hausse en 2024, avec en plus la totalité des frais engendrés par l’absence du compteur Linky, pris en compte.

À lire Aides sociales : voici le montant astronomique qu’il est possible de toucher sans travailler en France

2024 signera le début de la facturation automatique aux particuliers des frais de contrôle des compteurs ancienne génération

La Commission explique que les dépenses « engendrées par la relève des derniers compteurs ancienne génération seront facturées aux seuls clients générant ces coûts ». Il faudra donc s’attendre à une sorte d’automatisation de ces frais supplémentaires. Ces derniers sont compris entre « les dépenses engagées pour relancer les clients pour la transmission de leurs index, les évolutions du système informatique, ainsi que la réalisation de contrôles par un technicien ». Aucun frais supplémentaire ne sera facturé aux personnes dont le compteur Linky n’est pas encore installé pour des raisons techniques. Par contre, ce qu’il faut savoir c’est que « la fourniture du compteur ainsi que l’intervention de pose est gratuite et n’engendre pas de frais pour les particuliers ». Alors, il ne tient qu’à vous d’éviter de subir cette surfacturation, car il vous reste encore suffisamment de temps avant le 1er janvier.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :