Maman solo : ces bons réseaux qui peuvent vous intéresser

© Morning-femina.fr - Maman solo : ces bons réseaux qui peuvent vous intéresser

Consulter Masquer le sommaire

Élever des enfants en couple n’est pas toujours évident et le problème devient plus grand lorsque vous devez en prendre soin en tant que maman en solo. C’est une situation assez stressante, mais vous pouvez désormais être heureux. En effet, il existe de nombreuses initiatives solidaires pour aider les parents solos à se sentir plus à l’aise au quotidien.

Maman solo

Se tourner vers de mères solo plus expérimentées

85 % des mères font généralement face à des difficultés lorsqu’il s’agit de gérer une famille monoparentale. Le statut en lui-même ne pose pas de problème, mais il faut plutôt craindre les facteurs annexes qui vont complexifier votre quotidien. Surtout ceux qui sont liés aux finances. Selon un rapport de la Ligue des familles, 85 % des parents solos signalent avoir de la difficulté à joindre les deux bouts. 

À lire Les 12 Coups De Midi (TF1) : le nouveau millionnaire Emilien ne souhaite rien offrir à sa compagne Jessica

Par ailleurs, il faut signaler que 46 % des familles monoparentales ont des revenus inférieurs au seuil de pauvreté. Ce qui conduit à une précarisation économique et à un certain isolement social. La bonne nouvelle est généralement de vous tourner vers d’autres mères expérimentées dans le domaine. En effet, il existe une véritable solidarité entre les personnes qui vivent une situation pareille. Raison pour laquelle de nombreux groupes et associations ont vu le jour.

S’adresser au collectif Mères Veilleuses

En tant que maman solo, vous vous rendez compte que votre famille et vos proches ne sont pas conscients de ce que vous vivez. Vous avez la possibilité de vous faire accompagner par des femmes qui vous comprennent. Pour ce faire, contacter le collectif des Mères Veilleuses qui est un réseau d’entraide et de solidarité pour les mamans monoparentales en Belgique. Avec cet organisme, vous avez droit à un soutien juridique et psychologique.

Vous pouvez les contacter pour des échanges d’infos pratiques ou encore d’autres bons plans. De plus, vous pouvez faire la rencontre de plusieurs autres mamans isolées à travers leur page Facebook. Le fait de dialogue avec d’autres personnes par des réseaux pareil va vous aider à mieux gérer la situation. Vous bénéficiez même d’un espace de parole pour échanger vos idées et les expériences vécues afin de recevoir des conseils ou d’en donner.

Opter pour la Maison des Parents solos

Voici un autre organisme très intéressant ayant vu le jour en 2019. Celui-ci vous offre un accompagnement gratuit et global. Le travail est fait à différents niveaux. Il peut s’agit du secteur juridique, social, financier, psychologique ou pratique. Ce groupe travaille en collaboration avec des acteurs de ce secteur pour être capable d’activer des solutions pouvant vous être utiles en fonction de votre situation.

À lire « J’ai vécu des moments extrêmement difficiles », Inès Vandamme (DALS) revient sur ces événements et arrête toutes ses activités pour l’instant

La Maison des Parents solos offre également des activités collectives pour les enfants et leur maman solo. Ce qui permet de créer une bulle d’oxygène pouvant aider à décompresser un tout petit peu. Vous pouvez très bien les contacter sur internet à travers leurs différents réseaux sociaux et leur site web. L’ASBL « Hamac » peut aussi vous soutenir dans ce cadre. L’avantage de ce second organisme, c’est qu’il permet aux mamans solos de se reposer. Leur but est de créer des binômes dans le but de créer des liens durables.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :