Mariés au premier regard : La condition de Léa à la production

© Morning-femina.fr - Mariés au premier regard : La condition de Léa à la production

Consulter Masquer le sommaire

Mariés au premier regard est une téléréalité très appréciée par les Français et d’autres téléspectateurs dans le monde. Il est important de savoir que les candidats du programme sont dotés de limites qu’ils ne manquent pas d’obliger aux producteurs. C’est particulièrement le cas de Léa qui est la femme d’Emmanuel dans la téléréalité. Cette jeune femme a tenu à parler de son expérience dans les pages de Télé Star.

Mariés au premier regard

La condition de Léa au producteur

Léa rencontre et épouse Emmanuel sur le tournage de la dernière saison de Mariés au premier regard qui est une téléréalité très célèbre sur M6. Aujourd’hui, c’est une femme heureuse et épanouie. Cette dernière a permis aux téléspectateurs d’entrer en possession de son expérience à travers les pages de Télé Star. Le principe de ce programme reste clair. Les candidats doivent épouser un inconnu au regard de toute la France entière.

À lire Quels secrets inédits révélés sur le mariage de Laura Smet il y a 5 ans : photos exclusives, invités de stars et détails insoupçonnés ?

Ce principe semble parfois intrusif pour certaines candidates. C’est pourquoi elles ont l’opportunité de poser certaines limites lorsque cela est nécessaire. C’est le cas de Léa qui a demandé à la production de ne pas du tout filmer son fils. Elle n’a pas souhaité exposer l’intimité de son fils. Voilà ce qu’elle dit sur Télé Star : « Je me suis dit que c’était moi qui faisais l’expérience, pas lui et que même si ça fonctionnait, je souhaitais qu’il reste dans sa bulle ».

Un geste pour se protéger son fils des haters

Si Léa prend une telle décision, c’est parce qu’elle est consciente que les haters sont assez durs en termes de propos. C’est pour éviter à l’enfant de souffrir que la maman a décidé de le placer hors des caméras. Celui-ci ne devrait pas en effet souffrir des propos et du regard parfois assez dur des téléspectateurs. La candidate souligne que : « Ça me blesse plus qu’on critique mes proches que moi ».

Celle-ci partait surtout du portrait que l’émission a brossé de sa famille. Il est toutefois important de noter que si son fils est à l’abri des caméras, les autres membres de sa famille pouvaient être vus dans le programme. C’est particulièrement le cas de sa mère qui est apparu pour une seule raison. Elle s’explique dans les pages de Télé Star en disant : « Je ne voulais pas qu’on la juge et qu’on conjugue au présent notre conflit qui n’est plus d’actualité ».

Cet autre couple qui n’est pas à l’aise avec les règles de la production de Mariés au premier regard

Même si Léa a su imposer ses conditions aux producteurs de cette téléréalité, certaines exigences moins souples contrarient quelques candidats. Il s’agit par exemple d’Alicia et de Bruno qui vivent dans un petit nuage depuis leur apparition à l’émission. Ceux-ci ont récemment signalé une condition qui leur a été imposée au cours du tournage et qui ne leur a pas du tout plu.

Ces derniers étaient dans l’obligation de n’inviter que 10 personnes à leur mariage. Ce qui a placé le couple au sein de plusieurs conflits familiaux. En effet, il était question de pouvoir choisir dans la famille à cause du nombre restreint de convives.

À lire Monica Bellucci dévoile un look exquis avec un manteau multicolore et une robe à près de 5 000 euros, confirmant ainsi son statut de reine de la mode

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :