Mask Singer (TFI): l’émission accueille un nouveau juré étonnant, personne ne l’attendait là

Il y a dix jours, Laurent Ruquier créait la surprise en annonçant son départ de la chaîne de télévision BFMTV alors qu’il avait rejoint l’équipe en septembre 2023.

© Morning-femina.fr -  Mask Singer (TFI): l’émission accueille un nouveau juré étonnant, personne ne l’attendait là

Consulter Masquer le sommaire

Cependant, il aurait déjà trouvé un challenge plus passionnant, car il est annoncé comme juré enquêteur pour le télécrochet « Mask Singer » sur TF1.

Un nouveau challenge pour Laurent Ruquier sur TF1

Depuis septembre 2023, Laurent Ruquier présentait une émission entre 20h et 21h sur la chaîne de télévision BFMTV. Grande a été la surprise des téléspectateurs lorsqu’il annonçait la rupture de ce contrat il y a 10 jours.

Selon ses propos, il aurait trouvé un nouveau challenge sur la chaîne TF1. En effet, le Parisien signale qu’il est sur le point de signer un contrat pour devenir juré enquêteur dans le télécrochet « Mask Singer ».

À lire Arnaud Tsamère à terre après l’infidélité de sa compagne, il évoque sa dépression et son envie se retirer du monde du spectacle.

Personne ne devrait donc être surpris de le voir dans la sixième saison de cette émission qui sera lancée à partir de la mi-février. Il faut rappeler que plusieurs célébrités avaient déjà occupé ce rôle au printemps dernier.

C’est par exemple le cas de la comédienne Michèle Bernier, des humoristes Jeff Panacloc, Kev Adams et la chanteuse Elodie Frégé. Par ailleurs, l’animateur fait son grand retour sur TF1 après un passage rapide sur la chaîne en 1995. Il présentait l’émission satirique « Niouze » qui a été déprogrammée 5 jours après son lancement.

Les raisons de son départ de BFMTV

Si le présentateur choisit de quitter BFMTV, c’est qu’il regrettait le fait que les audiences ne soient pas à la hauteur de ses attentes. C’est pourquoi il déclare le 26 décembre 2023 sur son compte Instagram : « Je tiens à remercier Marc-Olivier Fogiel pour la confiance qu’il m’a accordée – et qu’il souhaitait me renouveler jusqu’à la fin de la saison, mais je préfère m’arrêter là ».

Il n’a pas souhaité cacher sa difficulté à se créer une place sur l’antenne. Certes, les actualités dramatiques et la conjoncture internationale ne lui ont pas simplifiés la tâche, mais il déplore surtout le fait que le public ne l’a pas suivi autant qu’il le voulait. Ce qui le pousse donc à rechercher quelque chose de plus passionnant.

À lire TF1: pourquoi Anne-Claire Coudray est-elle contrainte de s’éloigner de la présentation du journal?

L’avis de BFMTV sur ce départ

Selon le parisien, Marc-Olivier Fogiel qui est le patron de BFMTV que le problème de l’animateur n’était pas le manque d’audience, mais le décalage entre l’investissement nécessaire et le plaisir qu’il pouvait offrir aux téléspectateurs.

Ce qui implique que la chaîne également trouvait des manquements du côté de l’animateur. Il a toutefois rappelé que la chaîne de télévision ne regrette pas d’avoir travaillé avec un grand homme comme celui-là. Tout en le remerciant d’avoir tenté cette aventure, la direction lui souhaite bon vent pour la suite.

Laurent Ruquier de son côté trouve qu’ œuvrer pour cette antenne a été une expérience passionnante qui lui a fait découvrir beaucoup de choses intéressantes. Même s’il trouve qu’avec TF1, le plaisir sera beaucoup plus partagé avec le public. Il donne aussi rendez-vous à ses fans dans son émission à « Les Grosses Têtes » sur RTL et beaucoup d’autres projets encore.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :