Meghan Markle « très agacée » par le roi Charles III. Pourquoi veut-elle le rencontrer aussi rapidement?

Meghan Markle cherche une rencontre avec le roi pour discuter de l'utilisation de son titre de duchesse.

© Morning-femina.fr - Meghan Markle « très agacée » par le roi Charles III. Pourquoi veut-elle le rencontrer aussi rapidement?

Consulter Masquer le sommaire

Depuis leur départ de la maison royale il y a cinq ans, le couple Meghan Markle et le prince Harry ont depuis entrepris plusieurs projets éditoriaux afin de partager certaines facettes de leurs vies à l’intérieur comme en dehors du château.

Récemment, l’ancienne actrice et son époux ont exprimé leurs souhaits de publier trois livres, mais avant cela, Meghan Markle avait demandé à voir sa majesté le roi Charles III pour éclaircir certains points de leur nouvelle vie.

La raison bien mystérieuse de cette demande

Cela fera cinq ans que le prince Harry et Meghan Markle ont choisi d’aller se nicher en Californie, loin de la couronne Britannique. Au cours de ces dernières années, le couple avait à cœur de dévoiler certaines faces cachées de la vie royale à travers plusieurs apparitions médiatiques comme lors de cet interview accordé à Oprah Winfrey.

À lire Fâchés depuis des années, Laurent Ruquier explique les raisons de sa brouille avec Laurent Gerra

Ils ont également fait l’objet d’une série documentaire produite par Netflix dans laquelle le couple partage ouvertement les difficultés qu’ils ont rencontré dans leur sillage, leur rencontre comme les raisons de leur prise de distance de la famille royale. Dans cette même optique, le prince Harry n’hésite pas à retracer certains de ses parcours dans ses mémoires intitulées : Le suppléant.

Mais ces différentes révélations n’ont jamais été vues de bon œil par le prince William qui évite à tout prix son frère selon le reporter du magazine Point de vue Jérôme Carron lorsqu’il a été l’invité de l’émission C’à vous du 1er décembre dernier.

« William ne veut pas avoir à subir les attaques permanentes de son frère, et ne veut surtout pas se retrouver face à face avec lui. On l’avait constaté lors de la mort du prince Philip, où ils avaient du mal à se parler », avait constaté ce grand spécialiste de la vie royale.

Il poursuit d’ailleurs qu’”Il y a un vrai décalage de vie, de quotidien, d’aspirations entre les deux frères. William lui en veut énormément. D’abord, parce qu’on s’attaque à son épouse. William est très protecteur avec son épouse, […] c’est un garçon qui est très protecteur, qui est colérique. »

À lire Banques : les frais bancaires vont faire un bond et encore augmenter. Voici comment faire face aux hausses successives de votre banque

Meghan Markle souhaite rencontrer le roi pour une entrevue

Avec l’annonce de la publication de trois nouveaux ouvrages, le couple Meghan Markle et le prince Harry expriment clairement leurs engagements de continuer à partager davantage les coulisses de la couronne anglaise.

A travers une lettre adressée à sa majesté le roi, Meghan avait annoncé son souhait de rencontrer en face-à-face le roi pour discuter de son incapacité à utiliser son titre de duchesse de Sussex. Une situation que l’ancienne actrice ne tolère plus puisqu’elle voit Fergie apparaître dans des émissions comme This Morning d’ITV, Loose Women’ et se présente comme la duchesse d’York, des émissions dans lesquelles, elle peut user de son titre de duchesse pour faire la promotion de ses livres.

Selon l’expert royal Neil Sean, Meghan Markle veut des réponses de Sa Majesté le roi. (…) Elle a essayé d’organiser un rendez-vous avec lui, elle lui a envoyé une lettre et souhaitait un tête-à-tête pour lui expliquer exactement les problèmes qu’elle rencontre depuis qu’elle est membre de la monarchie britannique ».

Jusqu’à maintenant, aucune réponse à cette lettre n’a été envoyée par la Monarchie, il s’agit donc d’un sujet qui reste ouvert.

À lire Waze : l’application propose 6 nouvelles fonctionnalités géniales passées inappercues qui vont faciliter vos trajets

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :