Miss France 2023 : À peine élue, elle rend déjà sa couronne : « Je renonce à mon titre »

© Morning-femina.fr - Miss France 2023 : À peine élue, elle rend déjà sa couronne : « Je renonce à mon titre »

Consulter Masquer le sommaire

Alors qu’elle a été élue seulement au mois d’octobre dernier, cette miss a surpris tout le monde en annonçant sa décision de renoncer à son sacre.

Coraline Lerasle

Miss France 2023 : une magnifique cérémonie !

La compétition de cette année mettait en concurrence 30 candidates de miss régionales, chacune caressant le rêve de succéder à Diane Leyre, Miss France 2022. Si le concours a débuté avec les élections de miss régionales, c’est le 17 décembre, sur les antennes de TF1, qu’a eu lieu la grande finale. La France toute entière a donc pu découvrir l’immense talent de ces jeunes femmes, qui rivalisent de charme, d’intelligence et d’élégance. Malgré ce florilège de dextérité et de savoir-faire, une seule sera finalement sacrée au soir de cette nuit étoilée. La nouvelle Miss France 2023 est donc Indira Ampiot, Miss Guadeloupe. La jeune dame est la nouvelle reine de beauté française.

À lire Arnaud Tsamère à terre après l’infidélité de sa compagne, il évoque sa dépression et son envie se retirer du monde du spectacle.

Pour les autres candidates, il a fallu se contenter des cadeaux offerts par les marques partenaires à la compétition. Toutefois, on ne peut pas dire qu’elles auront tout perdu, car chacune de ces miss régionales gagne en visibilité et en notoriété, grâce à ce concours de beauté. Elles continueront d’ailleurs durant l’année 2023, à représenter leur région dans certaines cérémonies.

L’annonce choc, quelques semaines après son élection

« Je renonce à mon titre de Miss Centre-Val de Loire pour des raisons personnelles », telle a été la bombe lâchée par Coraline Lerasle sur son compte Instagram. Compte qui a d’ailleurs été modifié en « compte privé ». Une véritable onde de choc, qui soulève de nombreux questionnements. Par ailleurs, la déléguée régionale du comité Miss France, Stéphanie Chanoine Talata, a tenu à réagir à cette surprenante sortie : « Coraline m’a contactée pour me faire part de son choix de renoncer à son titre. Je respecte sa décision ». La première interrogation qui vient à l’esprit c’est : qui va la succéder ?

Qui va remplacer miss centre-val de Loire 2022 ?

En déposant son écharpe de miss régionale, Coraline Lerasle a renoncé à représenter la région Centre-Val de Loire. L’étudiante en Géographie, originaire de Ballan-Miré, en Indre-et-Loire, est résidente permanente à Tours. Par ailleurs, la jeune femme de 23 ans n’est restée avec ce titre que pendant quelques semaines, car élue le 23 octobre dernier. Elle va donc reprendre le cours normal de sa vie, tel a été son souhait.

Par contre, la question demeure : qui pour la succéder ? La réponse à cette question est toute trouvée, car Jade Lange, Miss Centre-Val de Loire 2021 devrait récupérer l’écharpe de Miss Centre-Val de Loire 2022. Pourquoi cette option ? Simplement parce que les dauphines de Coraline Lerasle auraient refusé le titre de façon à pouvoir se représenter de nouveau l’an prochain et garder leurs chances de devenir Miss France 2024.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :