New York, police judiciaire (TF1) : « je suis triste de partir… », après plus de 400 épisodes, Sam Waterson tire sa révérence

Pour Sam Waterson, la star de la série “New York, police judiciaire”, l’aventure est sur le point de se terminer. Effectivement, ce dernier a fait sa dernière apparition dans la série. Selon lui, il est temps pour lui d’emprunter une nouvelle direction et de sortir de sa zone de confort.

© Morning-femina.fr - New York, police judiciaire (TF1) : « je suis triste de partir… », après plus de 400 épisodes, Sam Waterson tire sa révérence

Consulter Masquer le sommaire

Après trois décennies de service ininterrompu, Sam Waterston, la figure emblématique de « New York, police judiciaire« , a fait ses adieux dans un épisode diffusé aux États-Unis le jeudi 22 février 2024.

Âgé de 83 ans, l’acteur a porté le rôle du procureur Jack McCoy à travers plus de 400 épisodes et une vingtaine de saisons. Son départ marque la fin d’une ère pour les fidèles spectateurs qui ont suivi ses aventures tout au long de ces années.

Une carrière qui a rencontré des succès

Depuis ses débuts dans la série, connu sous le nom de « Law and Order » aux États-Unis, Sam Waterson a été une présence constante, faisant son entrée lors de la cinquième saison en 1994 jusqu’à l’année 2010.

À lire Ici tout commence (TF1) : Aurélie Pons quitte la série. Le choix surprenant des scénaristes pour la faire disparaître du casting

Son engagement envers le rôle n’a pas été limité à cette série principale. En effet, il a également participé dans divers spin-offs, notamment la fameuse « New York, unité spéciale », entre 1997 et 2018. 

Cependant, c’est en 2022, lors du renouvellement de la série sous la houlette de Dick Wolf, que Waterson a réintégré son personnage emblématique.

Son talent incontestable dans l’interprétation de Jack McCoy a été reconnu par l’industrie, remportant ainsi un SAG Award et recevant trois nominations aux Emmy Awards pour le meilleur acteur principal dans une série dramatique en 1997, 1999 et 2000. 

L’impact de son personnage a été tel qu’il a été honoré comme un « monument vivant » par le Conservatoire des monuments de New York, aux côtés d’un autre pilier de la série, Jerry Orbach, qui jouait le rôle de Lennie.

À lire Ici tout commence (TF1) : discrets dans les médias, 3 couples se sont connus sur le tournage et vivent ensemble dans la vie

Pour le comédien américain, c’est le temps de sortir de sa zone de confort et de passer à autre chose

Dans un message adressé aux lecteurs du site américain « Deadline », le comédien américain a partagé ses sentiments concernant son départ imminent. « Le temps est venu pour moi de passer à autre chose et d’emmener Jack McCoy avec moi », a-t-il déclaré, exprimant à la fois une certaine tristesse et une curiosité pour ce qui vient.

 « Un acteur ne veut pas trop rester dans sa zone de confort« , a-t-il ajouté, exprimant sa gratitude envers le public et le créateur de la série, Dick Wolf, pour leur soutien et leur vision.

Reconnaissant l’impact de la longue et remarquable carrière de « L&O », ainsi que son retour remarquable, il a souligné l’importance de la vision, de la patience et de la persévérance de Wolf, ainsi que de ses talents créatifs et commerciaux uniques, sans lesquels rien de tout cela n’aurait été possible.

Avec un sentiment de chance et d’espoir pour l’avenir, il a conclu en remerciant chaleureusement son public : « J’espère vous voir tous de l’autre côté. Merci, Sam. »

À lire Demain nous appartient (TF1) : cette relation entre Ingrid Chauvin et cet acteur est née sur le tournage de la série, »on s’envoyait des messages et… »

Le remplaçant de Sam Waterson dans la série

L’arrivée d’un nouveau visage vient marquer un nouveau chapitre dans l’histoire de la série. Tony Goldwyn, célèbre pour son rôle de président américain dans « Scandal », remplacera Sam Waterston. Âgé de 63 ans, ce dernier assurera le rôle du nouveau procureur de la République.

Pour rappel, il a déjà fait ses preuves dans le spin-off de la série, « New York, section criminelle », où il incarnait le personnage de Frank Goren. Un changement de personnage, donc, pour Goldwyn, qui apportera sa propre dynamique à la suite de « New York, police judiciaire ».

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :