Open d’Australie – Alcaraz, Nadal, Kyrgios et maintenant Korda et tant d’autres : pourquoi (déjà) tant de blessures ?

© Morning-femina.fr - Open d’Australie – Alcaraz, Nadal, Kyrgios et maintenant Korda et tant d’autres : pourquoi (déjà) tant de blessures ?

Consulter Masquer le sommaire

Alors que la saison de Tennis ne fait que commencer, le premier constat est effroyable : de nombreuses blessures sont à signaler dans les rangs des joueurs ATP. Le dernier épisode en date est l’abandon de Sebastian Korda, après des douleurs au poignet lors de son quart de Finale à l’Australian Open. Cette mauvaise nouvelle s’ajoute à la liste déjà longue des abandons pour cause de pépins physiques chez certains joueurs du circuit : Alcaraz, Nadal, Moutet… Surtout quand on se souvient que Djokovic encore en liste, souffre de quelques douleurs persistantes depuis le début du tournoi, premier Grand Chelem de la saison. Mais qu’est-ce qui peut bien être à l’origine de cette hécatombe ?

Nadal

Une véritable hécatombe !

Une tendance semble se généraliser, de plus en plus de joueurs rencontrent en ce début de saison de Tennis, des pépins physiques. Alors même que rendus au tout début de cycle ATP, les corps devraient en effet être plus frais. Bizarrement, c’est tout le contraire qui se produit ! Personne ne semble être épargné, du numéro 1 mondial Carlos Alcaraz (abandon avant l’Open d’Australie), au recordman de titres de Grand Chelem Rafael Nadal (éliminé après avoir été affaibli par une blessure lors du second tour), à Sebastian Korda (abandon en quart de la compétition), Casper Ruud (abandon à cause d’une douleur à l’abdomen), Nick Kyrgios (opéré suite à un genou bien trop mou, après un abandon) … Si on a toujours loué les athlètes comme Nadal ou Djokovic pour leur robustesse, leurs corps semblent montrer des signes de défaillance certaine. Plutôt que de voir les performances de haute facture sur les courts, c’est à l’infirmerie où tout semble désormais se jouer.

À lire Whoppah : meublez et décorez votre intérieur avec le Vinted de la déco désign, la plateforme hollandaise qui connaît un succès dingue

Moutet va être opéré

Dans le camp français, on a appris que Corentin Moutet sera opéré lundi prochain, suite à une fracture du tendon du poignet. Son absence risque d’être plus longue que prévue. De l’autre côté, c’est Constant Lestienne qui est en indélicatesse avec son épaule. Certes, ce n’est pas nouveau de voir les joueurs de tennis se blesser, mais la récurrence des blessures à une période de début de saison laisse quelque peu songeur. Toni Nadal n’a pas manqué de monter au créneau dans une chronique dans le quotidien espagnol El Pais.

Le problème est évident depuis longtemps. Mais rien n’est fait pour réduire l’intensité des rallyes. (Toni Nadal)

Selon l’ancien coach et oncle de Nadal, Toni Nadal : « une fois de plus, je vais regretter que les dirigeants ne fassent rien depuis si longtemps pour protéger les joueurs dans une discipline devenue trop agressive. Il semble que personne ne veuille ralentir la vitesse de la balle, ce qui réduit la dimension tactique mais soumet en revanche les corps à davantage de brutalité pour maintenir cette balle en jeu. Le problème est évident depuis longtemps. Mais rien n’est fait pour réduire l’intensité des rallyes. »

Et de poursuivre : « Non, franchement, ça n’a rien à voir, je trouve pour ma part que les balles sont de très bonne qualité, estime Petar Popovic, le nouveau coach de Moutet. Pour chaque joueur, ce sont des circonstances différentes. Simplement, les blessures sont tout à fait normales dans le sport de haut niveau et spécialement dans le tennis où la concurrence est gigantesque. Tout le monde pousse son corps à bout et même encore plus loin que le bout pour les matches en cinq sets, qui sont certes bons pour les spectateurs, mais un choc pour les corps. Pour s’y préparer, on est obligé de faire des séances plus longues ». 

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :