Open d’Australie : « La blessure ? Pour être honnête, ce n’est pas très bon», grimace Djokovic

© Morning-femina.fr - Open d’Australie : « La blessure ? Pour être honnête, ce n’est pas très bon», grimace Djokovic

Consulter Masquer le sommaire

L’ex numéro 1 mondial Novak Djokovic a décroché sa qualification pour le 3ème tour de l’Open d’Australie face au français Couacaud. Par ailleurs, le serbe continue de souffrir d’une douleur au niveau de sa cuisse gauche. Une blessure qui augmente les inquiétudes des fans, à commencer par le joueur lui-même.

Nole

Une victoire, mais agacé !

Le 2ème tour de Novak Djokovic à l’Open d’Australie n’a pas vraiment été de tout repos, car le serbe a dû concéder un set contre le français Enzo Couacaud, 6-1, 6-7 (5/7), 6-2, 6-0. L’attitude de l’homme au 21 titres de Grand Chelem n’est pas vraiment passée inaperçue, c’est visage fermé qu’il a quitté le court. On peut imaginer que c’est lié à l’attitude provocatrice d’un spectateur ivre, pour laquelle il a interpellé l’arbitre : « Ce mec est complètement ivre ! Depuis le premier point, il provoque, il n’est pas ici pour regarder du tennis. Il veut juste rentrer dans ma tête. Pourquoi vous ne virez pas ce gars du stade ? ». « Merci », a lancé Nole, provoquant l’hilarité du public. Même si l’attitude de ce spectateur l’a perturbé, cela ne l’a pas empêché de remporter la rencontre. Mais s’il était agacé, la raison était visiblement toute autre. 

À lire Arnaud Tsamère à terre après l’infidélité de sa compagne, il évoque sa dépression et son envie se retirer du monde du spectacle.

Le serbe s’est montré inquiet

Ainsi, on a pu constater que « Nole », comme on le surnomme, a joué tout le match avec un large bandage sur la cuisse gauche rappelant qu’il n’est pas dans les meilleures dispositions physiques pour escalader le défi d’un 10e titre à Melbourne. Ce tournoi n’aura donc pas l’air d’une promenade paisible. Il s’est d’ailleurs montré préoccupé par son état de forme au micro d’Eurosport : « Franchement, pour être honnête, ce n’est pas très bon. Mais je prends jour après jour. L’impression était meilleure lors du match précédent qu’aujourd’hui. Mais peut-être que je vais faire appel à Dieu pour m’aider. On va voir. On prend les choses au jour le jour. J’espère que je serai capable d’être prêt pour le match suivant ». Même s’il est satisfait par sa victoire, pour le serbe, l’important est ailleurs, car sa santé inquiète.

Un Djokovic revanchard

S’il veut réaliser le rêve de décrocher un 22ème titre de Grand Chelem, Novak Djokovic devra battre au 3e tour une vieille connaissance, le Bulgare Grigor Dimitrov. Un joueur qu’il a l’habitude de dominer (9 victoires en 10 matches). Par ailleurs, Nole est en quête de rachat, après avoir été expulsé lors du dernier tournoi de l’Open d’Australie, faute de vaccin contre le covid. Il avait même été sanctionné d’une interdiction de territoire de trois ans avant que cela ne soit finalement levé. Nonuple vainqueur à Melbourne, le Serbe avait confié sa grande joie de revenir sur ces terres et avait été surpris par le bon accueil reçu. Nul doute qu’il participe à cette édition avec un esprit revanchard, devant un public qu’il connaît trop bien. Vivement que ses pépins physiques finissent par le laisser tranquille. Surtout que son grand rival Rafael Nadal est quant à lui déjà éliminé.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :