Pourquoi il faut voir The Fabelmans, la plongée en enfance de Steven Spielberg

© Morning-femina.fr - Pourquoi il faut voir The Fabelmans, la plongée en enfance de Steven Spielberg

Consulter Masquer le sommaire

Le célèbre réalisateur Steven Spielberg se livre quelque peu sur son enfance avec le film semi-autobiographique The Fabelmans. Une production qui nous replonge dans le milieu des années 50. Si vous ne l’avez pas encore vu, voici pourquoi vous devez absolument vous rendre en salle pour le regarder.

The Fabelmans

The Fabelmans : chef-d’œuvre signé Spielberg !

L’heure est à la tendance aux films semi-autobiographiques. En effet, après Alfonso Cuarón avec Roma et Kenneth Branagh avec Belfast, c’est au tour de Steven Spielberg d’explorer son enfance dans The Fabelmans. Ce récit semi-autobiographique suit un jeune garçon de l’Arizona dans les années 50, lorsqu’il fait la découverte d’un terrible secret familial. Certes, le réalisateur souhaite dissuader de possibles similitudes entre ce film et sa vie personnelle, il n’en demeure pas moins que la coïncidence est plus que frappante. Ce film est comme un livre ouvert sur la vie de Spielberg, même s’il refuse de l’avouer. 

À lire Tour Eiffel : une nuit de cauchemar pour 3 employés toujours sous le choc même après dix jours de l’incident

Par ailleurs, le film a été présenté au Festival du film de Toronto, où il a remporté le prix du public. Avant de s’adjuger plus tard le prix du meilleur film aux Golden Globes 2023. Et on l’annonce déjà comme l’un des grands favoris des prochains Oscars. Il faut dire que le film a su captiver son public, avec un récit poignant et une profondeur qui a touché plus d’un. Tous ceux qui l’ont regardé en sont sortis marqués.

De quoi parle le film The Fabelmans ?

Ce film raconte avec profondeur et délicatesse la success story d’un jeune garçon de l’Arizona. En effet, le jeune Sammy Fabelman découvre un secret de famille qui pourrait bien être dévastateur, et décide alors de poursuivre son rêve de devenir cinéaste, convaincu que le pouvoir du cinéma peut l’aider à accepter la vérité. Michelle Williams, qui incarne le rôle de Mitzi, est le visage phare du film, car elle est la mère du jeune Sammy. Sous la casquette de Burt, ingénieur en informatique et père de Sammy, Paulo Dano. Seth Rogen incarne le meilleur ami de ce dernier, Bernie. Quant au personnage principal, Sammy, il est campé par le très talentueux Gabriel LaBelle. Dans le film, un peu plus tard, on y voit également Judd Hirsch et Jeannie Berlin. 

Pourquoi il faut absolument aller le voir au cinéma

Comme à son habitude, Steven Spielberg ne prend pas vraiment de temps pour se reposer, du moins pas longtemps ! Car, un an seulement après son remake de la célèbre comédie musicale West Side Story, Steven Spielberg revient avec The Fabelmans. Ce long-métrage intime et personnel est d’une véritable finesse prêt à transpercer les cœurs et à émouvoir, même les plus difficiles. Le film est sublimé par une bande-son douce et méditative signée John Williams. Il prouve qu’il peut être un sérieux candidat aux trophées des Oscars, après avoir remporté plusieurs prix. Notamment : les prix du meilleur film dramatique et de la meilleure réalisation aux Golden Globes 2023. Nul doute qu’on retrouvera l’un des acteurs au moins, Michelle Williams ou Paul Dano, nommés dans les principales catégories d’acteurs des prochains Oscars.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :