« Ridicule… »Vianney, Biolay et Armanet chantent « faux », les sévères critiques de cet icone de la chanson française

Dans une interview récente pour Le Point, Eddy Mitchell n'a pas été tendre et a lancé des piques acérées envers Vianney et Juliette Armanet.

© Morning-femina.fr - « Ridicule… »Vianney, Biolay et Armanet chantent « faux », les sévères critiques de cet icone de la chanson française

Consulter Masquer le sommaire

Le crowner de 81 ans, membre des Vieilles Canailles n’a pas maché ses mot envoers la nouvelle scène musicale française.

Vianney comparé à Salvatore Adamo tout en le qualifiant de « gendre idéal ». Ce n’est pas la première fois que Mitchell exprime son scepticisme envers les artistes français.

Eddy Mitchell et ses prises de position tranchées

Avec son expérience et sa notoriété, Eddy Mitchell reste un acteur influent dans le milieu médiatique. Sa franchise, loin de s’atténuer, s’est réaffirmée récemment lorsqu’il a comparé Vianney à un « nouvel Adamo » dans Le Point. Mitchell avait déjà exprimé des opinions similaires, notamment sur France Inter, où il avait critiqué la faible puissance vocale de la musique moderne.

À lire Arnaud Tsamère à terre après l’infidélité de sa compagne, il évoque sa dépression et son envie se retirer du monde du spectacle.

Critiques étendues à d’autres artistes contemporains

Outre Vianney, d’autres artistes comme Juliette Armanet et Benjamin Biolay ont été ciblés par Mitchell pour leurs « problèmes de tonalité » et des compositions peu intéressantes à ses yeux. Il ajout sur pour ce dernier a propose de son premier album Rose Kennedy. « Avec les violons ? C’est ridicule. Je n’aime pas ses arrangements de cordes. 

On se rappelle également de ses commentaires désapprobateurs sur Christine and the Queens en 2018, révélant son approche critique envers les nouveaux talents de la musique française.

Un fossé générationnel dans la perception musicale

Mitchell voit la nouvelle génération d’artistes comme manquant de force vocale, souvent se plaignant de leur tendance à murmurer plutôt qu’à chanter avec puissance. Cette divergence d’opinions met en évidence un clivage entre les attentes de Mitchell et les tendances actuelles de la musique.

La réaction dure et surprenante d’Eddy Mitchell

Reconnu pour son talent et respecté dans l’industrie, Mitchell, surnommé « Schmoll », se distingue en critiquant ouvertement la nouvelle vague musicale. Cela soulève des questions sur sa vision de l’évolution musicale et si cette démarche marque un changement dans sa carrière ou simplement l’expression de ses goûts personnels.

À lire TF1: pourquoi Anne-Claire Coudray est-elle contrainte de s’éloigner de la présentation du journal?

Reste à voir comment ses commentaires seront accueillis par l’industrie et le public, et si cela incitera d’autres icônes de la musique française à se montrer aussi franches dans leurs critiques.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :