Sandrine Quétier revient sur son pire passage à la télévision, « j’ai détesté, ne m’invitez plus »

Ce samedi 16 mars 2024, Sandrine Quétier était invitée dans l’émission “On refait la télé". En 2020, cette ancienne présentatrice de TF1 était de passage dans Fort Boyard. Elle n’était pas du tout faite pour ce genre d'aventures. Pour elle, c’était une expérience qu’elle ne referait plus jamais.

© Morning-femina.fr - Sandrine Quétier revient sur son pire passage à la télévision, « j’ai détesté, ne m’invitez plus »

Consulter Masquer le sommaire

Ce samedi 16 mars 2024, sur les ondes de RTL, Sandrine Quétier s’est prêtée au jeu en tant qu’invitée d’On refait la télé. Aux côtés d’Eric Dussart et Jade, elle a partagé avec passion ses souvenirs de son passage dans Fort Boyard en 2020.

Sans détour, l’ancienne animatrice emblématique de TF1 a exprimé avec une franchise désarmante ses sentiments à l’égard de cette expérience.

C’était tout simplement une expérience inoubliable

Après son départ de TF1, où elle a brillamment animé des émissions phares telles que 50′ inside et Danse avec les stars, Sandrine Quétier a ouvert de nouvelles perspectives professionnelles.

À lire 12 Coups de midi : inquiétude grandissante autour de Jean-Luc Reichmann en désaccord avec TF1. Le renouvellement de son contrat n’aurait toujours pas été confirmé

Ce samedi 16 mars 2024, au micro de RTL, la talentueuse comédienne et chanteuse est venue partager avec enthousiasme les détails de sa reconversion professionnelle. En tant qu’invitée d’Eric Dussart et Jade dans “On refait la télé”, Sandrine Quétier s’est retrouvée inévitablement face à des questions portant sur son parcours télévisuel.

Elle a été particulièrement sollicitée pour évoquer son expérience parfois difficile dans Fort Boyard. Sans détour, elle a partagé son ressenti, avouant avoir détesté sa participation au jeu d’Olivier Minne, qui fera son retour pour une nouvelle saison cet été sur France 2.

Sandrine Quétier dans Fort Boyard : un moment riche en émotion

Interrogée sur la possibilité d’un retour dans l’émission à laquelle elle avait participé en 2020, sa réponse a été catégorique : « Jamais de la vie, j’ai détesté ! » Elle a ensuite exprimé son ressenti de manière franche : « Ça a été un calvaire ! Je ne peux pas vous dire mieux, alors je suis désolée parce que je sais que l’émission est populaire. Mais inviter les autres, ne m’invitez plus ! Ça a été, mais un calvaire…« , a-t-elle expliqué.

La célèbre ex-animatrice de TF1 a avoué qu’elle n’était pas du tout portée vers l’aventure de ce genre. « Tout me faisait peur, j’ai été nulle. Tout me faisait peur ! J’avais peur de me blesser et je n’ai pris aucun plaisir…« , a-t-elle partagé. Cette franchise a été applaudie par Eric Dussart, qui a souligné que beaucoup partageaient probablement le même sentiment que son invitée, sans oser l’exprimer publiquement.

À lire MAPR (M6) : coup de théâtre, Estelle Dossin obligée d’intervenir après le retour de noces chaotiques de Ludivine et Raphaël

Des animaux dans le jeu : une situation qui a mis mal à l’aise l’ex-présentatrice de TF1

« Franchement, autant le dire, ce n’est pas grave. Cela n’enlève rien aux qualités du jeu et au fait qu’Olivier Minne, c’est vraiment quelqu’un de génial. Nous avons été bien accueillis, ce n’était pas du tout un enfer. Mais dès que ça a commencé à tourner, je me suis demandé : Mais quand est-ce que cela se termine ? » a réagi Sandrine Quétier.

Elle a ensuite soulevé le problème de la présence d’animaux dans le jeu, rappelant qu’une star a été éliminée de la pire des manières. « Est-ce que vous avez également eu du mal avec l’utilisation des animaux ?« , lui a demandé Eric Dussart.

À cela, elle a répondu : « Oh oui, énormément. Avec toutes sortes d’animaux en fait. Même les insectes, j’ai du mal avec cela, donc j’espère qu’ils ont arrêté. Je dois avouer que je ne regarde pas, mais même les punaises, les insectes, ce n’est pas une excuse. Le fait qu’ils soient des insectes ne justifie pas leur mauvais traitement. Alors s’il vous plaît, plus d’animaux dans aucun jeu télé !« .

Un départ bien médité

En outre, Sandrine Quétier a été interrogée sur son départ inattendu de TF1, survenu au sommet de sa popularité fin 2017. « Je n’ai jamais regretté. Ce n’est pas une décision prise sur un coup de tête. C’était quelque chose que j’avais mûrement réfléchi, que j’avais anticipé en épargnant un peu d’argent, une opportunité que j’ai eue.

À lire 12 Coups de midi (TF1) : Émilien sait déjà comment va dépenser son million d’euros de gains gagné dans l’émission, vous risquez d’être supris

Je m’étais fixé comme objectif : Si pendant 2 ans, tu n’as aucun revenu, tu ne dois pas revenir à la télévision. Heureusement, j’ai rapidement trouvé du travail, donc j’ai eu de la chance”, a-t-elle expliqué.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :