Santé : comment remplacer le sucre ? Découvrez nos 6 astuces pour sucrer autrement

© Morning-femina.fr - Santé : comment remplacer le sucre ? Découvrez nos 6 astuces pour sucrer autrement

Consulter Masquer le sommaire

Les affres du sucre sur notre organisme ne sont plus à démontrer ! Il est recommandé d’en limiter au maximum sa consommation. Une autre solution peut s’avérer plus pratique : le remplacer. 

Sucre

Sucre : quelles sont ses retombées néfastes sur la santé ?

De façon générale, la plupart d’entre nous dépassons le taux acceptable de sucre à consommer par jour. Et selon un rapport de l’ANSES de 2016, 25% des adolescents, 20% des adultes et des enfants de 3 à 11 ans ont des consommations nettement supérieures à la moyenne recommandée. La plupart de ces sucres sont contenus dans le café, le yaourt, les légumes, les fruits frais et secs, les pâtes, le riz, les boissons… Les conséquences néfastes sur la santé sont nombreuses : obésité, diabète, surpoids, maladies cardiovasculaires, des maladies hépatiques, les caries…

À lire Les 12 Coups De Midi (TF1) : le nouveau millionnaire Emilien ne souhaite rien offrir à sa compagne Jessica

Par quoi remplacer le sucre ? 3 alternatives bios !

Le sucre de riz : l’énergie sans gluten !

Le sucre de riz est une véritable alternative au sucre, grâce à sa consistance et à son goût caramel. Par ailleurs, il est riche en potassium et en magnésium et en sans gluten. C’est le sucre conseillé pour les personnes qui font des allergies. Le sucre de riz est classé dans la catégorie des sucres lents et participe de ce fait à fortifier l’organisme en permanence. Son très faible taux en fibres permet de réguler le transit. Ce qu’il faut savoir c’est que ce sucre est de couleur ambrée, il est uniquement disponible dans des magasins bio. Il est en revanche déconseillé aux personnes souffrant de diabète. 

Le sucre de bouleau : le rempart anticarie !

Le sucre de bouleau est le favori des pays nordique. Sa concentration en xylitol, substance qui provient de l’écorce de bouleau, fait de cette poudre blanche une vraie alternative au sucre rapide. Ses capacités sucrantes sont autant similaires que le sucre blanc et peuvent augmenter quand il est chauffé. Son index glycémique (la vitesse à laquelle il est assimilé par l’organisme) est faible, ce qui évite les pics d’insuline et le rend mieux compatible avec le diabète. Il a l’avantage de contenir des vitamines et des minéraux. La véritable particularité c’est que ce sucre est un anticarie, grâce à sa teneur en xylitol. Malheureusement, quand on en consomme un peu trop, il peut agir comme un laxatif, avec des risques de pancréatite et de maladies cardiaques.

La sève de Kitul : l’équilibre parfait !

Le goût de caramel de la sève de Kitul à la couleur ambre remplace valablement le sucre blanc. Ce sucre issu d’un palmier sri lankais dispose d’un index glycémique très peu élevé, ce qui fait de lui un sucre que les diabétiques peuvent consommer. La sève de Kitul concentre à elle seule le fructose, le glucose, le saccharose, 3 types de sucre différents, ce qui permet à l’organisme de facilement les digérer. Moins calorique que le sucre blanc, elle est aussi riche en vitamines (B1, B12, C) et en minéraux (calcium, fer). C’est un substitut idéal pour prévenir les maladies cardio-vasculaires, stimuler les fonctions intellectuelles et diminuer les risques d’ostéoporose. Malheureusement, on la trouve difficilement dans les grandes surfaces.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :