Santé : le miel est-il plus sain que le sucre ? la réponse n’est pas si simple, voici la réponse d’une nutritionniste

Pour remplacer le principal ennemi de votre alimentation, le sucre, vous avez tendance à utiliser le miel dans vos desserts et pâtisseries. Mais selon la diététicienne-nutritionniste Carolina Villalta, le nectar des abeilles n'est pas aussi bénéfique que ce que vous croyez.

© Morning-femina.fr - Santé : le miel est-il plus sain que le sucre ? la réponse n’est pas si simple, voici la réponse d’une nutritionniste

Consulter Masquer le sommaire

Lorsque vous cherchez à adopter une alimentation plus saine, il est facile de succomber aux alternatives au sucre raffiné, dont le miel est souvent présenté comme l’une des meilleures.
Mais est-ce vraiment le cas ? Avant de remplir vos placards de pots de miel, il est important de comprendre les nuances de cette délicieuse option sucrée.

Les promesses du miel : un élixir de bienfaits naturels

Le miel, produit par les abeilles à partir du nectar des fleurs, est vanté pour ses propriétés bénéfiques. Carolina Villalta, diététicienne-nutritionniste, souligne que le miel agit comme un prébiotique, un antioxydant, un anti-infectieux, un anti-inflammatoire et un antiseptique naturel. 

En plus de ces vertus, le miel est principalement constitué de glucides, avec 40 % de fructose et 30 % de glucose.  Il contient également des vitamines du groupe B et C, et bien sûr de l’eau.Sans oublier les minéraux tels que le fer, le calcium, le potassium et le magnésium.

À lire Stress: contrôler son anxiété et ses émotions négatives, c’est possible avec cette technique de gestion simple

Ces qualités donnent au miel l’apparence d’une alternative séduisante au sucre raffiné. Cependant, malgré ses bienfaits, il est important de ne pas perdre de vue sa composition. 

Les limites du miel : entre avantages et inconvénients

En effet, bien que le miel soit souvent considéré comme une alternative plus saine au sucre, il n’est pas exempt de critiques. Selon Carolina Villalta, un miel de 70 à 80% de glucides est relativement faibles de vitamines et de minéraux. Elle souligne également que le miel “n’est pas exactement sans calorie ni sans sucre”. 

En effet, le miel possède « un indice glycémique de 55, contre 60 pour le sucre raffiné« , ce qui en fait une option à consommer avec prudence. En cas de consommation excessive, le taux de sucre dans le sang peut augmenter rapidement. C’est souvent le cas chez les personnes diabétiques ou celles cherchant à contrôler leur glycémie selon l’experte.

De plus, certains des bénéfices du miel peuvent être perdus lorsqu’il est chauffé à plus de 40 °C. Cela signifie que l’utilisation du miel dans la cuisson ou les boissons chaudes peut réduire ses propriétés prébiotiques, antioxydantes et anti-inflammatoires.

À lire Santé : entre viande blanche et viande rouge, méfiez-vous des idées reçues

Pour tirer le meilleur parti du miel, il est donc recommandé de l’utiliser de préférence à température ambiante ou dans des préparations qui ne nécessitent pas de chauffage excessif.

Exploration d’autres alternatives : des options à considérer

Face aux limites du miel, il est légitime de se demander quelles sont les alternatives disponibles. Plusieurs édulcorants naturels offrent des options moins sucrées ou plus sucrées qui sont potentiellement plus bénéfiques pour la santé. La stévia, le sirop d’agave, le xylitol, le sirop de yacon, l’érythritol et la poudre d’amande sont quelques-unes des alternatives populaires au sucre raffiné. 

Ces édulcorants présentent des avantages variés, tels qu’un indice glycémique bas, un pouvoir sucrant élevé et des propriétés bénéfiques pour la santé. En les intégrant dans votre alimentation, vous pouvez réduire votre consommation de sucre tout en satisfaisant votre palais.

Cependant, il est important de se rappeler qu’ils ne sont pas nécessairement exempts d’effets secondaires et doivent être consommés avec modération.

À lire Alimentation et santé cérébrale : découvrez ce légume qui stimule activement votre cerveau et booste vos fonctions cognitives

Dans tous les cas, le choix vous revient, mais il est important de prendre des décisions éclairées en matière de nutrition pour votre bien-être à long terme.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :