Ségolène Royal fait tout pour interdire cette émission de télévision, une polémique qui fait du bruit et qui poursuit l’ancienne ministre

Dans l’univers très changeant de la télévision française, peu d’animateurs ont traversé les âges avec autant de persévérance que Jacky.

© Morning-femina.fr - Ségolène Royal fait tout pour interdire cette émission de télévision, une polémique qui fait du bruit et qui poursuit l’ancienne ministre

Consulter Masquer le sommaire

C’est un animateur emblématique depuis plus de 5 décennies aujourd’hui et il continue de marquer les esprits. Il se confie sur le jour où Ségolène Royal a voulu supprimer son émission.

Jacky, un parcours riche et coloré

Jacky est reconnu comme un animateur qui adore son travail et son public. Il confie avec un sourire qui paraît défier le temps : « C’est l’amour de mon public et ma passion pour la création qui me gardent jeune ». Il commence sa carrière à la télévision dans les années 70, mais il enregistre encore quelques apparitions récentes dans certaines chaînes de télévision.

Il est possible de dire que Jacky a vu défiler le paysage médiatique. De plus, il affirme que celui-ci s’adapte aussi aisément aux nouvelles technologies et formats changeants. Selon, pour connaître un tel succès « Le secret, c’est de rester curieux, d’apprendre constamment et de s’amuser ».

À lire Festival de Cannes 2024 : Adriana Karembeu marque les esprits et affirme son statut d’icône de la mode en arrivant sur la Croisette !

Jacky parle du jour où Ségolène Royal a voulu supprimer son programme

Il est clair qu’il existe des tensions entre la politique et la programmation télévisuelle en direction des enfants en France. L’affaire concernant Ségolène Royal et le Club Dorothée en est une preuve. Alors que Ségolène Royal était ministre déléguée de l’Enseignement scolaire à la fin des années 1990, elle s’était publiquement opposée à cette émission de TF1. En effet, elle critiquait la violence de certains dessins animés diffusés dans le cadre de Club Dorothée.

 C’est particulièrement le cas des mangas qu’elle ne jugeait pas conformes pour le jeune public. Elle a donc lancé une campagne pour supprimer ou modifier cette émission. Cependant, il y a eu de vives réactions chez certains animateurs et fans du programme. Jacky dit également que malgré les efforts de Ségolène Royale, Club Dorothée n’a pas été supprimé à cette époque à cause des différentes interventions.

Toutefois, il reconnaît que le débat soulevé par cette dernière avait marqué les esprits. Ce qui illustrerait un clivage entre les préoccupations éducatives et les intérêts des producteurs de contenu visuel.

Une influence durable et des projets plein la tête

Figure emblématique du Club Dorothée diffusée dans les années 80 et 90, Jacky à réussi à divertir une génération d’enfants. De plus, il a influencé plusieurs animateurs et créateurs de contenus. Ces derniers le citent d’ailleurs régulièrement en tant que source d’inspiration majeure. Evoquant cette période, l’animateur dit : « J’ai toujours voulu que mes émissions soient un lieu de bonheur et de découverte ».

À lire Musique : Patrick Monahan laisse un message poignant à Charlie Colin, bassiste fondateur du groupe Train après son décès  

Par ailleurs, il faut noter que Jacky fourmille encore de projets à une époque où beaucoup le pensaient à la retraite. Il s’agit par exemple de la présentation de nouvelles émissions, de la participation à des podcasts sur la culture pop, de l’écriture d’un livre etc. D’un côté, celui-ci veut militer pour la jeunesse éternelle des médias. C’est pourquoi il affirme : « Pourquoi s’arrêter quand on aime ce que l’on fait ? »

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :