Ses légers travaux à faire avant l’hiver dans sa maison pour faire des économies d’énergie

© Morning-femina.fr - Ses légers travaux à faire avant l’hiver dans sa maison pour faire des économies d’énergie

Consulter Masquer le sommaire

L’hiver est souvent l’occasion de procéder à quelques légers travaux dans votre maison, pour vous éviter des déperditions énergétiques inutiles. Si ces travaux sont nécessaires, il faut tout de même savoir lesquels sont prioritaires et quelles dispositions prendre pour une parfaite réalisation.

Économies d'énergie

Entretenir les gouttières

La partie de votre maison la plus exposée aux intempéries et aux diverses dégradations est la toiture. Avant l’hiver, il est important de penser à l’entretenir pour la rendre bien plus résistante et imperméable à la pluie, au vent, à la grêle… Profiter, quand le temps le permet encore, pour faire ses légers travaux de mise à niveau. Dans le cas où vous disposez d’une toiture étanche, avec une évacuation normale des eaux :

À lire Les 12 Coups De Midi (TF1) : le nouveau millionnaire Emilien ne souhaite rien offrir à sa compagne Jessica

Ø  Libérez vos gouttières en y enlevant les détritus pouvant obstruer la circulation des eaux ;

Ø  Entretenez vos tuiles, en vous assurant qu’il n’y a pas de dommages majeurs, auquel cas, procédez à leur remplacement.

En revanche, veillez à prendre toutes vos précautions avant de vous engager dans de tels travaux, car de nombreux risques y sont liés. Il est parfois plus sage de contacter un spécialiste qui viendra s’en charger.

Le calorifugeage

Les canalisations sont généralement mises à rudes épreuves pendant l’hiver. Pour éviter de gros dégâts, imposez-vous certains travaux préalables. En effet, le calorifugeage apparaît comme la solution idéale. Il consiste à protéger votre tuyauterie et votre dispositif de chauffage, à travers une isolation thermique. Cette technique permet de conserver la chaleur de l’eau quand celle-ci traverse les canalisations froides. Par ailleurs, en optant pour le calorifugeage, votre besoin en chaudière est clairement limité, ce qui diminue considérablement les déperditions d’énergies. La conséquence, c’est la baisse de votre consommation en énergie.

À lire « J’ai vécu des moments extrêmement difficiles », Inès Vandamme (DALS) revient sur ces événements et arrête toutes ses activités pour l’instant

Remplacer les fenêtres pour pouvoir baisser le chauffage

Veillez à ce que vos fenêtres se ferment correctement pour éviter des pénétrations de de vent et du froid. Pour ce faire, un nettoyage constant garantit un fonctionnement optimal. Il peut arriver que le problème vienne des joints, procédez simplement à leur remplacement avant les premières vagues de fraîcheur. Si après tous vos efforts, rien ne change, pensez à remplacer totalement votre fenêtre. Il peut arriver qu’elle soit vieille ou simplement mal isolée. Évitez donc une forte utilisation du chauffage en changeant vos fenêtres qui sont sources de déperditions. Optez pour des fenêtres à double, voire triple vitrages avec une étanchéité parfaite.

L’entretien du chauffage

Rien n’est plus affligeant qu’un chauffage qui vous lâche en plein hiver, avec des températures de 10°. Pour pallier cette éventualité, pensez à faire un entretien de votre chaudière au moins une fois l’année. Pendant que vous y êtes, profitez de vérifier que vos radiateurs et votre système de chauffage sont parfaitement fonctionnels. Si vous constatez que l’un de ces dispositifs présente des failles, changez-le immédiatement. Nous vous recommandons par ailleurs d’utiliser les nouvelles chaudières à condensation, elles sont bien plus économiques. Avec la flambée des prix de l’énergie, faire des économies énergétiques devient une véritable nécessité. Pour ce faire, pensez à la réalisation de certains travaux.

Partagez votre avis

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :