Sexe entre amis : Ils l’ont fait… pour le meilleur et pour le pire

© Morning-femina.fr - Sexe entre amis : Ils l’ont fait… pour le meilleur et pour le pire

Consulter Masquer le sommaire

L’amitié est l’un des liens sacrés qui lient deux êtres, car il englobe une certaine complicité, une confiance et une appétence à la confidence. Mais, il arrive que l’amitié mue en amour, que des amis entretiennent des relations amoureuses. Mais, qu’en est-il de ceux qui ont fait cette expérience ?

Couples amis

L’amitié : un lien sacré !

Entre complicité, fous-rires, câlins, sorties et voyages, les amis partagent énormément de choses au quotidien. Certains dorment ensemble, se font des confidences même les plus intimes et s’apprécient mutuellement. Et dans certains cas, ils se retrouvent à avoir une attirance l’un envers l’autre, au point d’avoir des rapports sexuels. Par ailleurs, une enquête IFOP sur les formes de sexualité occasionnelle des européens, révèle que 41% des françaises de 18 à 24 ans admet avoir déjà couché avec un ami. Derrière les anglaises 42%, devant les italiennes de la même tranche d’âge 26%. Toutefois, il faut relever que c’est souvent une aventure risquée, comme le rappelle Alice : « coucher avec un ami, ce n’est pas un truc à cocher sur une liste. Il faut le faire lorsque les deux en ont réellement envie ». Sinon, le résultat peut être désagréable, car l’amitié peut clairement se voir altérer. 

À lire Brigitte Lahaie révèle des détails croustillants sur sa romance avec Johnny Hallyday

De l’amitié à l’amour

L’amitié est une relation très spéciale, car les degrés d’exigences comparés aux autres relations ne sont pas les mêmes. Selon l’essayiste Emmanuelle de Boysson : « Il y a très peu d’exigence dans cette relation (…) En même temps, on peut tout se dire, on se fait confiance. Le rapport amical est tellement satisfaisant qu’on ne prend pas le risque de le briser ». Et pourtant, celles des amitiés changées en relations amoureuses n’ont rien de différentes aux relations amoureuses classiques. Le procédé est pratiquement le même. « On partageait notre vie personnelle, intime, on se racontait tout (…) Tous nos amis disaient : vous allez finir ensemble. C’est vrai qu’on se ressemblait beaucoup », comme le confirme Julie, une Parisienne qui a fait cette expérience.

Comme une blague, les amis finissent amants !

La plupart des amis partagent les mêmes centres d’intérêt, les mêmes loisirs, ils sont parfois similaires à tous points de vue. Généralement, ils ne ressentent aucune gêne à dormir sur le même lit, à sourire tout le temps aux blagues de l’autre… Et comme par enchantement, ils se retrouvent en couple ou entrain de faire l’amour. Comme le témoigne Lola : « Je lui faisais des papouilles devant la télé, mais ce n’était pas de la séduction (…) J’aimais ça, alors j’en ai joué. On se faisait des petites taquineries. On avait déjà parlé de coucher ensemble, mais sous forme de blagues ». L’attirance est là, mais on l’ignore. Le désir nous étreint, mais on le repousse. Jusqu’au jour où « son odeur m’a fait quelque chose », avoue-t-elle.

Pour d’autres, tout part d’une blague, sans réel intérêt. C’est le cas d’Adrien : « Je la trouvais belle mais je pensais qu’elle n’avait rien pour moi. Je la draguais pour rigoler, on était tactile. On avait déjà parlé de coucher ensemble sur le ton de la blague. Elle me racontait qu’elle faisait des trucs sexuellement que je ne faisais pas avec ma copine de l’époque. J’avais envie de tester ».  

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :