SFR : les factures des clients de l’opérateur vont gonfler avec cette nouvelle hausse généralisée mobile, ADSL et fibre.

Dans un climat économique où la constance est un luxe rare, les ajustements tarifaires de SFR viennent marquer un tournant significatif pour ses utilisateurs actuels et potentiels.

© Morning-femina.fr - SFR : les factures des clients de l’opérateur vont gonfler avec cette nouvelle hausse généralisée mobile, ADSL et fibre.

Consulter Masquer le sommaire


La récente modification de la structure tarifaire, observée par PhonAndroid le 5 mars, suscite une vague de mécontentement parmi les consommateurs. Cette augmentation, touchant tant les offres de fibre optique que les services ADSL, semble redéfinir les termes de fidélité et d’accessibilité chez l’opérateur.

L’impact sur les offres de fibre optique

Les modifications tarifaires introduites par SFR concernent directement ses trois principales offres de fibre optique, affectant de manière indistincte les nouveaux souscripteurs comme les clients de longue date. La formule « Fibre Starter », initialement attrayante pour son tarif réduit durant les six premiers mois, a subi une augmentation de 3,45%.

Désormais, le prix de base est fixé à 29,99 euros pour un engagement d’un an, contre une tarification antérieure plus avantageuse qui oscillait entre 22,99 euros et 34,99 euros au cours de la même période. Cette révision représente un coût annuel accru, passant de 347,88 euros à 359,99 euros.

À lire Festival de Cannes 2024 : Adriana Karembeu marque les esprits et affirme son statut d’icône de la mode en arrivant sur la Croisette !

Pour les abonnés intermédiaires, la formule « Fibre Power » subit également une hausse notable. Auparavant proposée à 29,99 euros lors des six premiers mois de promotion, elle stabilise maintenant son tarif à 36,99 euros dès l’inscription. Cette augmentation est moins marquée par rapport à la grille tarifaire post-promotionnelle, mais représente néanmoins une augmentation proche de 6% par rapport au coût total annuel précédent.

Conséquences pour les clients ADSL et la comparaison avec la concurrence

Les ajustements tarifaires ne se limitent pas aux utilisateurs de la fibre, les abonnés ADSL étant également confrontés à des augmentations. Cette hausse est particulièrement significative dans un contexte où la fidélité à un seul opérateur est souvent déconseillée.

En effet, comme l’indiquait Capital en début d’année, les nouveaux clients sont généralement privilégiés avec des offres plus attractives chez la plupart des opérateurs.

Après l’augmentation d’Orange, et nn parallèle, SFR se trouve en compétition accrue avec Free, qui maintient une politique de prix stable pour ses offres phares, malgré les fluctuations du marché. Free propose des tarifs très compétitifs, avec des formules à 2 euros et 19,99 euros, sans prévoir d’augmentation.

À lire Musique : Patrick Monahan laisse un message poignant à Charlie Colin, bassiste fondateur du groupe Train après son décès  

Cette stratégie contraste fortement avec celle de SFR, où même l’offre haut de gamme « Fibre Premium« , enrichie de services supplémentaires comme 200 chaînes TV et une connexion internet garantie, voit son prix bondir de près de 10%.

Ces révisions tarifaires posent ainsi une question cruciale sur la perception de la valeur et la satisfaction client à long terme chez SFR, dans un marché de plus en plus concurrentiel où la transparence et la stabilité tarifaire deviennent des atouts majeurs.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :