Son père est son garde du corps, et son succès fulgurant : le mystère Zendaya

© Morning-femina.fr - Son père est son garde du corps, et son succès fulgurant : le mystère Zendaya

Consulter Masquer le sommaire

De son vrai nom Zendaya Maree Stoermer Coleman, Zendaya est l’une de ces bébés stars propulsées par la galaxie Disney. Celle qui a su incarner des rôles très remarqués dans la série Euphoria et dans les deux derniers opus Spiderman, est à seulement 26 ans une actrice et chanteuse très populaire, notamment sur les réseaux sociaux. C’est une véritable icône sur laquelle s’identifient des millions de jeunes, mais seulement ! Très effacé et très peu dithyrambique sur sa vie personnelle, celle qui compte plus de 166 millions d’abonnés sur Instagram, connaît un succès fulgurant !

zendaya

Héritage maternel

« Non, franchement, des secrets, je n’en ai pas », déclarait la jeune dame lors d’une interview à la maison Lancôme pour laquelle est l’une des ambassadrices. On a pu au moins comprendre que ses caractères de guerrière élégante et d’amazone séduisante, elle les doit à une mère et une grand-mère qui lui ont servi de modèles. Son véritable objectif, c’est de « proposer quelque chose de nouveau, de nouvelles idées ». Surtout qu’à son âge, elle est coproductrice de la plupart des séries et des films dans lesquels elle apparaît. 

À lire Scènes de Ménages: Le Remplacement d’Huguette Indigne un Acteur de la Série

Alors, à la question sans cesse posée à savoir quel était son secret, Zendaya va essayer d’y répondre clairement : « Ce n’est pas rien, quand vous commencez une carrière si jeune, en étant enfant, car alors personne dans votre école ne vous ressemble, vous n’avez personne à qui vous comparer : vous découvrez que vous n’êtes pas comme les autres : vous êtes juste vous-même. Non, franchement, des secrets, je n’en ai pas ».

L’inconscient de toute une génération

Pour Zendaya, être une star n’est pas réellement un accomplissement, car à demi-mots, la jeune comédienne laisse entrevoir un avenir encore plus grand, vers d’autres horizons. Le mot entraîne avec lui des engagements politiques, on pense tout de suite à une utilisation humanitaire de la célébrité, et ce n’est pas de cela qu’il s’agit. Même si elle a fait de la représentation des femmes afro-américaines sa cause, elle y travaille mieux que personne, et s’engage auprès d’associations…

Zendaya joue et garde jalousement sa frontière avec l’intime. Elle dispose d’une capacité à préserver une part d’elle qui ne soit pas livrée en pâture aux autres. Une vie qui ressemble à tous points de vue aux paroles de la chanson de Rosalía : « Je suis tout à fait moi, je me transforme. Un papillon, je me transforme. Maquillage drag queen, je me transforme. Je me contredis, je me transforme »

Produit Disney

L’actrice d’origine zimbabwéenne, née en 1996, est d’une originalité qui étonne. Tenez par exemple, son père, ancien prof de sport est devenu depuis son garde du corps et manager. Une belle histoire de famille ! Surtout que Zendaya a commencé sa carrière bien trop jeune, lancée par la maison Disney. Une enfant star qui fournit chaque jour, dans des séries, dans des tubes d’une saison, de bons sentiments univoques. Un produit lisse et idéal. Une construction parfaite. Les revoir aujourd’hui, à la lumière d’Euphoria, a quelque chose d’ironique. 

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :