Star Academy (TF1): la gagnante Elodie Frégé n’a pas partagé ses gains avec Michal. Elle a fait bien plus que ça

Elodie Frégé, la gagnante de la Star Academy 2003, ne tient-elle pas sa promesse ? Voici la vérité concernant sa promesse de partager les gains avec Michal après la sortie de l’émission.

© Morning-femina.fr - Star Academy (TF1): la gagnante Elodie Frégé n’a pas partagé ses gains avec Michal. Elle a fait bien plus que ça

Consulter Masquer le sommaire

Depuis son éclatante victoire à la Star Academy en 2003, Elodie Frégé a été au centre de nombreuses discussions concernant sa promesse de partager ses gains avec son ami proche de l’émission, Michal.

Cette promesse, qui a suscité beaucoup d’attentes et de spéculations, a finalement abouti à une révélation surprenante de la part de la chanteuse des années plus tard.

Retour sur cette histoire qui a captivé l’attention du public et qui a révélé un aspect peu connu des coulisses de la célèbre émission de télé-réalité musicale.

À lire 12 Coups de midi : inquiétude grandissante autour de Jean-Luc Reichmann en désaccord avec TF1. Le renouvellement de son contrat n’aurait toujours pas été confirmé

Elodie Frégé : Une promesse de partage qui fait écho dans les mémoires

Lors de la finale de la Star Academy en 2003, Elodie Frégé, après avoir remporté la compétition avec 51% des votes, avait publiquement promis de partager la moitié de ses gains avec Michal

Cette déclaration avait touché le cœur des spectateurs de Star Academy, donnant une dimension particulièrement émouvante à sa victoire. Cependant, les années ont passé sans que cette promesse ne soit concrétisée, laissant place à des interrogations et à des spéculations quant aux raisons de ce revirement de situation.

Elodie Frégé : La vérité derrière la promesse non tenue

En 2019, lors d’une apparition sur le plateau de l’émission « Touche pas à mon poste », Elodie Frégé a finalement levé le voile sur la vérité concernant sa promesse de partage avec Michal.

Contrairement à ce que beaucoup pensaient, la gagnante de la Star Academy 2003 n’avait pas donné directement une partie de ses gains à son camarade de l’aventure. Au lieu de cela, Elodie Frégé avait partagé avec Michal le contrat qu’elle avait obtenu en remportant la Star Academy. 

À lire MAPR (M6) : coup de théâtre, Estelle Dossin obligée d’intervenir après le retour de noces chaotiques de Ludivine et Raphaël

« Les gens pensent que j’ai filé un chèque, mais en fait non ! J’ai permis à quelqu’un qui avait du talent de pouvoir lui aussi profiter d’une carrière, d’un contrat dans une maison de disques, d’une tournée et de 500 000 euros d’avance »,a confié  Elodie Frégé lors de cette apparition.

Cette révélation a surpris de nombreux fans qui s’attendaient à ce qu’elle partage directement une somme d’argent avec Michal. Quoi qu’il en soit, cette démarche a permis à Michal de lancer sa carrière avec succès, en sortant son premier album et en entamant une tournée grâce à l’avance et au soutien qu’il a reçus.

Une collaboration qui a permis à deux talents de briller

Malgré le malentendu initial et les attentes non satisfaites, la relation entre Elodie Frégé et Michal a finalement abouti à une collaboration fructueuse qui a bénéficié aux deux artistes. 

En partageant son contrat et les opportunités qu’il offrait, Elodie Frégé a permis à Michal de réaliser son rêve musical et de lancer sa carrière avec succès. 

À lire 12 Coups de midi (TF1) : Émilien sait déjà comment va dépenser son million d’euros de gains gagné dans l’émission, vous risquez d’être supris

Cette démarche a non seulement renforcé leur amitié, mais elle a également illustré une forme alternative de générosité et de soutien entre collègues artistes dans l’industrie musicale.

Il faut dire que cette histoire nous rappelle combien la solidarité et le soutien entre artistes sont importants et que le succès peut être atteint de différentes manières, parfois même en dehors des sentiers battus.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :